le Paraguay s'est qualifié avec trois points seulement mais une meilleure différence de buts que le 3e du groupe A, le Costa Rica


SALTA Le Paraguay s'est qualifié pour les quarts de finale de la Copa America en prenant un point face au Venezuela qui a arraché le nul dans les dernières minutes (3-3), mais qui était déjà qualifié, mercredi soir à Salta dans le groupe B.

Le classement final du groupe dépendait du résultat de Brésil-Equateur en soirée, deux équipes qui se disputeront le dernier billet pour les quarts. En attendant, le Paraguay s'est qualifié avec trois points seulement mais une meilleure différence de buts (0) que le 3e du groupe A, le Costa Rica (-2).
Le Venezuela avait déjà pris dimanche son billet pour les quarts grâce aux résultats du groupe A. Traditionnel Petit Poucet du continent sud-américain, il réalise un petit exploit en se qualifiant pour la seconde fois consécutive pour les tours à élimination directe.

Le sélectionneur de la "Vinotinto" Cesar Farias avait décidé de ménager son capitaine, le meneur de jeu Arango, et les attaquants Maldonado et Fedor. Son équipe était déjà qualifiée mais a néanmoins cherché la victoire, si bien que le match fut ouvert, avec beaucoup d'espaces.

Le Venezuela a eu surtout les ressources de remonter deux buts de retard dans les dernières minutes, grâce à un doublé de Fedor, entré en jeu peu avant (89, 90+2).

Rondon avait ouvert la marque d'une frappe à l'entrée de la surface, marquant le but venu le plus tôt dans un match du tournoi (4). Le Guarani Alcaraz égalisait après le renvoi du poteau d'un tir de Torres (32), lors d'une première mi-temps engagée et que la Vinotinto a pris à son compte, profitant d'étonnants errements dans la défense paraguayenne.

Les Guaranis ont ensuite réagi, et se sont davantage approchés de la cage adverse. Haedo Valdez et Barrios, après de nombreuses offensives avortées, étaient récompensés lorsque le premier tirait sur le gardien, et que le ballon revenait au second pour le deuxième but paraguayen (62).

Les dernières minutes produisaient encore trois buts, le 3e paraguayen de la part de Riveros de la tête, prolongeant un coup franc de Torres (85), puis le doublé de Fedor, d'une frappe en pivot déviée (89) puis d'une tête au deuxième poteau sur un corner (90+2).

© La Dernière Heure 2011