Sensation à Salvador! Nation la plus titrée de la Copa América, l'Uruguay est sorti par la petite porte samedi avec une élimination en quarts de finale par le Pérou (0-0, 5 tab à 4), à cause d'un tir au but manqué de sa star Luis Suarez.

Meilleur buteur de l'histoire de la Celeste, avec 58 réalisations, Suarez a vu le gardien péruvien arrêter sa frappe mal ajustée. C'était le premier tir de la séance.

Tous les autres ont été réussis et Flores ne s'est pas fait prier pour envoyer le Pérou en demi-finales.

Au menu: le "Clasico" du Pacifique contre le Chili, rival honni et double tenant du titre. Le match aura lieu mercredi, à Porto Alegre, au lendemain du choc des titans entre le Brésil et l'Argentine.

À Salvador, l'Uruguay a dominé la rencontre, s'est vu annuler trois buts pour hors-jeu, mais ne peut s'en prendre qu'à lui-même, incapable de bousculer un adversaire pourtant largement à sa portée.

Secoué par la raclée 5-0 face au Brésil lors de son dernier match de poules, le Pérou a préféré ne pas trop se découvrir.

L'Uruguay avait du mal à trouver des espaces, même si Suarez aurait peu ouvrir le score s'il avait cadré sa tête sur un centre de Valverde (14e).

La Celeste continuait à s'en remettre au talent de ses stars: Suarez s'est infiltré dans la surface et a servi Cavani sur un plateau, mais le Parisien a raté l'immanquable en envoyant le ballon largement au-dessus du but alors qu'il était tout seul aux six mètres.

Arrascaeta pensait avoir trouvé la faille (28e), mais son but a été refusé pour une position de hors-jeu.

Lors d'une des rares incursions péruviennes dans la surface uruguayenne, Guerrero filait seul au but, mais a été dépossédé du ballon par un tacle limpide de l'impeccable Gimenez (35e).

Le Pérou s'est montré plus entreprenant après la pause, laissant du même coup plus d'espaces pour la Celeste.

En position d'avant-centre, le défenseur Godin s'est retrouvé en situation idéale dans la surface, sur un service de Suarez, mais a envoyé le ballon dans les tribunes (57e).

Cavani (58e) et Suarez (72e) ont eu deux autres buts refusés sur hors-jeu et la qualification s'est jouée aux tirs aux buts pour la troisième fois en quatre quarts de finale.

Suarez a failli et l'Uruguay reste bloqué à 15 trophées en Copa América, un de plus que l'Argentine de Messi, qui rêve encore de l'égaler.