Dans le choc du groupe C, l'attaquant ghanéen de Genk Joseph Paintsil s'offrait la plus belle occasion de son équipe. Sa frappe enroulée des 20 mètres obligeait le gardien marocain Yassine Bounou à sortir le grand jeu (72e).

Le seul but de la rencontre tombait à 7 minutes du terme lorsque Sofiane Boufal récupérait un ballon qui trainait dans la surface pour offrir la victoire aux Lions de l'Atlas.

Le milieu offensif de La Gantoise Tarik Tissoudali, monté à la 78e minute, frôlait le deuxième but en fin de rencontre, mais se heurtait à une parade du gardien Joe Wollacott (90e+1).

Le Maroc de Vahid Halilhodzic, où Selim Amallah (Standard) a joué tout le match, engrangeait trois points précieux tout en confirmant sa solidité défensive avec une 12e 'clean sheet' lors des 13 dernières rencontres, un nombre qui passe à 15 sur 17 en tenant compte de la Coupe arabe, jouée par l'équipe A'.


Dans l'autre match du groupe, les Comores, petit poucet de la compétition, s'est incliné sur le plus petit des écarts contre le Gabon (0-1). Aaron Boupendza a inscrit le seul but de la partie après 16 minutes de jeu.

Lors de la prochaine journée, le 14 janvier, le Maroc défiera les Comores (17h) et le Ghana sera opposé au Gabon (20h)

Dans le groupe B, le Sénégal, privé de 11 joueurs - Abdoulaye Seck (Antwerp) - sur sa liste de 28, a battu 1-0 le Zimbabwe grâce à un penalty tardif de Sanio Mané (90e+7).

Dans l'autre rencontre du groupe, la Guinée, avec Ibrahima Cissé (Seraing) en deuxième mi-temps, s'est jouée 1-0 du Malawi grâce à un but d'Issiaga Sylla (35e).

Sénégal et Guinée se partagent ainsi la première place (3 points) avant de s'affronter vendredi (14h). Le même jour (17h), le Malawi et le Zimbabwe tenteront de décrocher leurs premiers points dans la compétition.