La finale aura lieu le 19 avril dans le stade olympique de Berlin


BERLIN Le Borussia Dortmund s'est logiquement qualifié pour la finale de la Coupe d'Allemagne de football en battant mardi le club de 2e division d'Iéna 3 à 0 (mi-temps: 1-0) devant plus de 80.000 spectateurs.
Dortmund a pris à l'avantage dès la 13e minute grâce au Brésilien Tinga (13), mais a longtemps douté malgré l'exclusion (51) de Jan Simak, le joueur le plus important d'Iéna.

Dans les vingt dernières minutes, Diego Klimowicz, tout juste entré en jeu (70), et Mladen Petric (87) assuraient la victoire de Dortmund devant le club de l'ex-RDA, avant-dernier de son championnat à onze points du premier non-relégable, qui avait éliminé trois clubs de D1, dont le tenant du trophée Nuremberg et le champion en titre Stuttgart.

Pour sa première participation à une finale de la Coupe d'Allemagne depuis 1989, édition qu'il avait remportée, le Borussia affrontera le vainqueur du match qui opposera le Bayern Munich à Wolfsburg mercredi.
Le Bayern, grand favori d'une épreuve qu'il a remportée à treize reprises, vient pour la première fois de la saison de subir deux défaites consécutives, la semaine dernière contre Anderlecht en Coupe de l'UEFA (2-1) et samedi contre Cottbus (2-0) en championnat.

Le club bavarois, leader de la Bundesliga depuis la 1re journée, retrouvera son ancien entraîneur Felix Magath qui a radicalement transformé Wolfsburg depuis son arrivée cet été.
Wolfsburg, avec ses Brésiliens Marcelinho et Grafite, pointe à la 7e place du championnat et se découvre des ambitions européennes.