Sans jouer, les Francs Borains sont les grands perdants du week-end pascal, tout comme Heppignies

BRUXELLES Après la défaite surprise contre Renaix, il y a le feu dans la maison montoise. Avec la facile victoire contre l'Antwerp, Overpelt-Lommel revient à hauteur du leader. La nervosité est montée de plusieurs crans en constatant que le titre de 2 que tout le monde croyait acquis à la cause hennuyère il y a quelques semaines est en train d'échapper aux troupes de José Riga. D'autant plus que la plainte déposée conjointement par Overpelt- Lommel, Virton et l'Union sera examinée ce mercredi à l'Union belge. Si, d'aventure, Beringen Heusden- Zolder était rayé des tablettes 2005- 2006, comme le demandent les trois clubs susnommés -ce qui serait logique comme le fut... Lommel en D 1 il y a trois ans pour les mêmes raisons d'aveu de faillite...-, la situation des Montois serait catastrophique car les Limbourgeois compteraient alors quatre points d'avance à trois journées du terme. Pour le reste, l'enseignement du week-end se cantonne au bas du classement. Le cas de Geel ayant rebondi la semaine dernière en évocation (rien ne dit, dans l'état actuel des choses, que les Campinois seront lavés du soupçon de corruption), les clubs luttant pour éviter les barrages se sont bougés pour arracher les points salvateurs. Ce fut le cas de Virton, autoritaire vainqueur dans son antre, de Hamme, de Renaix, victorieux inespéré à Mons, et de Tubize, qui s'en est revenu de l'Union avec trois points qui l'assurent quasiment du maintien. Pour les Bruxellois qui, dans les semaines à venir, vont autant lutter sur les terrains (ils se rendent à Dessel samedi!) que sur les tapis verts, tout se complique, au classement et en coulisses où les repreneurs tardent à se faire connaître...

En division 3B, les Francs Borains ont sûrement dit adieu au titre après la victoire d'alignement de Tirlemont à La Calamine. Tongres, lui, se sort bien de ses travaux forcés du week-end pascal. Un point à Sprimont et trois autres à Walhain donnent de l'air aux Eburons, ce que le Wallonia n'a pas réussi à faire, concédant un revers à une minute du terme! Pas bon tout ça avant de se rendre à... Couillet.

En promotion D, enfin, le week- end de Pâques ne restera pas dans les annales du club de Heppignies LF qui, en s'inclinant face à la lanterne rouge de Spy, laisse seul Bleid encore contester le titre à une formation de Seraing-Rul qui surfe sur la vague du succès ces dernières semaines. Un succès à Hannut conjugué à un revers de Bleid au FC Liège, et c'est dans la poche... Pour que les Carolos de Danny Ost soient dans le tour final, ils doivent compter sur le gain de la troisième tranche de Seraing-Rul. Dans le bas, Spa voit s'éloigner Malmundaria, l'actuel barragiste.

© Les Sports 2006