Virton doit confirmer lors du déplacement à Dender

VIRTON Après deux défaites de rang, la victoire contre les Unionistes est tombée à point nommé pour les Verts . La machine est-elle (re)lancée ? Il reste à confirmer contre le leader, le FC Dender. "Affirmer que cette équipe est en perte de vitesse est faux ", clame Sébastien Grandjean, le mentor de Virton. "J'ai été la voir contre Malines. Je m'insurge contre de tels propos. La différence par rapport à il y a quelques semaines a trait au fait que les adversaires savent désormais comment elle joue." Son équipe prépare minutieusement ce choc. Par le passé, l'Excelsior a souvent démontré qu'il sait y faire contre les cadors. D'ailleurs, au match aller, et malgré une cinglante défaite 3-0, il bouscula les Flandriens : le réalisme de Thiebaut et consorts s'avéra cruel. À l'époque, Sébastien Do Rosario reçut sa chance. L'ancien jou- eur du FC Bleid (promotion) n'a pas hésité à franchir le pas l'été dernier. Certes, il est loin d'être indiscutable dans le onze. Toutefois, l'entraîneur compte sur ses services. Il s'évertue à lui gommer ses défauts. "Dans le trafic aérien, Sébastien est très bon. Ce fut le cas contre l'USG. Néanmoins, il a parfois tendance à porter trop le ballon et à jouer avec le feu. Je le rappelle à l'ordre ! Sébastien doit jouer plus simplement." Le numéro 20 confie : "Comme je ne joue pas tout le temps, le rythme manque. Et lorsque j'ai la chance de débuter, j'ai intérêt à ne pas me louper." Si demain le capitaine Gustin est de retour, Van de Sande est grippé et incertain. Do Rosario se tient prêt. Arrière gauche, stoppeur, il s'adapte. "Le mieux serait d'enchaîner les matches. Je dois prouver ma valeur, montrer ce dont je suis capable." C'est le propre d'un transfert.

Le noyau : Leyder; Gustin, Van de Sande (?), Du- puis, Godart, Blaise, Do Rosario; Gbarssin, Bel- hocine, Lamonaca, Bendaha (?), Rogério, Hareau; Coquelet, Calicchio.



© La Dernière Heure 2007