RAEC Mons 1 Renaix 2

MONS Si l'anniversaire de Dahmane s'était passé dans la joie avec les deux buts du Français et la victoire de l'Albert il y a une semaine, celui du président Leone aura un goût bien plus amer. L'homme fort du Tondreau échangerait certainement son cadeau (un refrain d'un sosie de Marylin avant le match) contre trois points, des points qui risquent de peser très lourd dans la balance dans quelques semaines.

Renaix est donc bien la bête noire de l'Albert. C'est la seule équipe à avoir fait le plein face aux joueurs de José Riga que l'on a rarement vu autant en colère sur son groupe. Pas question d'arbitrage cette fois ni d'antijeu de l'adversaire (tout au plus des pertes de temps qui auraient pu, il est vrai, être plus sanctionnées). C'est dans le jeu montois qu'il faut chercher la raison de cette défaite.

Deinze n'était donc qu'une éclaircie dans la grisaille mais malgré tout, de grosses lacunes étaient encore apparues là-bas, même si elles étaient moins criantes que cette fois.

Une relance calamiteuse de Souza était à l'origine du but d'ouverture. Comme sur le 2e, l'Albert était pris à revers par une balle en profondeur et Berthelin n'avait pas grand-chose à faire sur les essais d'Hernout et d'El Khanchaf. Mais malgré ces deux cadeaux, Mons aurait quand même dû s'imposer au vu des occasions qu'il s'est ménagées. Mais une fois de plus, la conclusion fut catastrophique, à l'image d'un Jérémy Njock qui s'est montré d'une maladresse rare (eh oui !), en dépit d'un but inscrit et pas évident celui-là. On avait imaginé que Dahmane serait le sauveur dans ce domaine mais lui aussi était en dessous de son niveau samedi, et la note se paye cash.

Avant de se déplacer à de Hamme qui ne se concentre plus que sur le tour final, Mons s'est donc mis sérieusement en difficulté. On voit mal comment United pourrait laisser filer le morceau maintenant que les Limbourgeois ont recollé à la tête du classement.

RAEC MONS: Berthelin; Chantry, Malusci (67e Gomez), Nibombe, Souza de Guedes; Szczot (52e Calce), Ucar (79e Toure), Rabesandratana, Cordaro; Dahmane, Njock.

RENAIX: Paul; Gorniak, Duquesnoy, Zebre, Van De Sande (55e Dimvula); Boukhelifa (72e Krasniqi), Synaeghel, Dubart, Hernout (87e Rubenilson); El Khanchaf, Nouhass.

ARBITRE: M. Vervecken.

AVERTISSEMENT: Van De Sande.

LES BUTS: 17e Hernout (0-1), 73e Njock (1-1), 76e El Khanchaf (1-2).

© Les Sports 2006