Ahmed Biga sur la route du RFCL

HASSELT Personne n'a oublié Ahmed Biga, le longiligne et rugueux défenseur central marocain, en région liégeoise. Fraîchement débarqué à Kermt-Hasselt, en provenance de l'Antwerp, l'ex-Sang et Marine se réjouit de retrouver la ferveur liégeoise : "Je n'ai gardé que de bons souvenirs de mon passage à Liège. D'ailleurs, je reste proche de Sergio Petosa, un très chouette gars, et je connais bien Raphaël Quaranta, qui m'a entraîné à Wiltz. Je compte bien profiter de l'occasion pour boire un verre après la rencontre avec les fantastiques supporters du RFCL !"

Pour ce qui sera (peut-être) sa première apparition sous les couleurs de Kermt-Hasselt : "Je suis qualifié mais, étant donné le probant succès de la semaine dernière face à l'Olympic, il se peut que le nouvel entraîneur, Laszlo Fazekas, ne modifie pas l'équipe. J'ai quitté l'Antwerp car la concurrence avec les joueurs anglais n'était pas équitable. Le noyau anversois est particulièrement large et les huit joueurs en provenance de Manchester obtiennent systématiquement la préséance sur les autres... Ici, je me rapproche de mon domicile de Genk et je débarque dans un club qui a des ambitions."

Assez étonnant, dans la mesure où il se chuchotait que les Limbourgeois étaient en proie à des problèmes financiers : "J'en ai entendu parler mais de nouveaux investisseurs sont arrivés et quatre transferts ont déjà été réalisés, et ce n'est sans doute pas terminé... Le club veut se maintenir cette saison et viser la montée l'an prochain."

Réputé pour son jeu dur, Biga promet d'avoir fait amende honorable : "Avec le temps, on s'assagit... Et puis, ce n'est pas intéressant financièrement d'être sans cesse suspendu ! J'ai 34 ans à présent et davantage de maturité."

Il a déjà pas mal bourlingué et aurait très bien pu reprendre la direction de la région liégeoise : "J'ai entendu parler d'un intérêt de Visé mais si le RFCL était venu frapper à ma porte, je n'aurais pas hésité un seul instant à revenir car je me sentais vraiment bien dans ce club !"

Les Sang et Marine , qui veulent laver l'affront du match aller (3-0), devront néanmoins se méfier d'une équipe dopée par son succès face au leader olympien et qui enregistre en plus la qualification de trois de ses transfuges, Vincken (ex-Lommel et Waasland), Jansen (Antwerp) et... Biga !



© La Dernière Heure 2007