Transféré l'été dernier à Bournemouth pour 18 millions d'euros, le Néerlandais y a vécu une drôle d'expérience, il y a quelques mois.

C'est dans les colonnes du Sun qu'Arnaut Danjuma a expliqué cette mésaventure: "Alors que je marchais dans la rue, deux officiers sont sortis de leur voiture et m'ont dit de mettre les mains sur le toit de la voiture. J'ai demandé 'Qu'est-ce que j'ai fait ?' à deux reprises, sans obtenir de réponse. Ils m'ont menotté et ont appelé des renforts. C'était embarrassant, des gens prenaient des photos. J'ai dit des choses aux policiers que je n'aurais pas dû dire, j'étais en colère. Finalement, un officier m'a dit que je n'étais pas la personne recherchée et ils m'ont relâché."

Danjuma a en fait été confondu avec un suspect qui venait de poignarder un homme.