Le club de Premier League, le championnat anglais de football, a réagi sur Twitter ce lundi. L'attaquant irlandais avait publié une capture d'écran du message reçu dans une 'story', une publication éphémère de 24 heures, sur Instagram avec le texte "2020 et c'est ça la vie". L'utilisateur l'a notamment insulté de "sale nègre" et de "sale singe".

"En tant que club, nous soutenons David McGoldrick et nous allons tout faire pour trouver l'auteur de ces messages. Cela ne peut pas continuer, les choses doivent changer", a écrit Sheffield United sur Twitter.

Dimanche, l'attaquant de Crystal Palace Wilfried Zaha avait également reçu des messages racistes sur les réseaux sociaux. Un garçon de 12 ans été arrêté par la police.