Le suspense dans le complexe Antwerp Avenue risque d’être intense jusqu’au bout ce mercredi. Avec deux tours de vote très contrastés, les candidats sont nombreux. Beaucoup de joueurs prendront des points au premier tour ou au second mais rarement aux deux. Seul De Ketelaere pourrait apparaître dans les bulletins remis au mois de mai et ceux rendus en décembre de l’année 2021, ce qui le place d’office en (léger) favori. À 20 ans, il deviendrait l’un des plus jeunes lauréats derrière Van Himst, Kompany et Scifo.

La concurrence viendra d’abord de Bruges pour le chouchou du Club. Lang va prendre beaucoup de points au premier tour de vote. Et le double vainqueur Vanaken reste une valeur sûre qui a, pour la première fois, également brillé avec les Diables. Et puis il y a la jurisprudence De Bilde qui avait remporté le trophée sur un seul tour en 1994. Onuachu a cartonné à Genk de janvier à mai et les Unionistes vont ramener pas mal de points de juillet à décembre, Undav en tête. Sans oublier la révélation anderlechtoise Gomez. Au point de créer la surprise ? Probablement pas.

Lors de cette soirée de gala où seuls 200 invités ont été conviés pour respecter les règles sanitaires, on remettra aussi d’autres récompenses. Si les trophées de coach et de l’espoir de l’année semblent promis à Mazzù et De Ketelaere, le suspense sera à nouveau au rendez-vous dans les autres catégories. Mignolet, Koffi, Moris ou Bolat comme meilleur gardien ? De Bruyne, Lukaku ou Courtois comme Diable de l’année ? Wullaert, De Caigny ou Cayman chez les filles ? La soirée ne sera pas retransmise côté francophone mais pourra être suivie sur VTM ou dans un live sur notre site web.