"Pour le moment, nous n'avons pas été informés du fait qu'il voulait continuer", déclare Joan Laporta dans un entretien avec le quotidien espagnol Mundo Deportivo: "Je ne sais pas si son représentant nous a contactés, mais je pense que non, parce que je le saurais".

La dernière offre de prolongation proposée à Dembélé et ses conseils a "expiré le 20 décembre 2021", rappelle le président Laporta, ce qui fait que le joueur devra, s'il décide de rester, accepter les nouvelles limites salariales imposées par le club pour tout nouveau contrat.

Après avoir refusé l'offre de prolongation du Barça, Dembélé, qui s'était vu intimer par son entraîneur Xavi en janvier de prolonger son contrat ou de "quitter le club", avait été écarté de l'équipe pendant un mois, avant de revenir et de multiplier les bonnes performances ces dernières semaines.

"Nous sommes peut-être en train de voir le meilleur Dembélé depuis son arrivée au Barça", reconnaît Joan Laporta saluant notamment le très bon travail effectué, depuis son arrivée comme entraîneur, par Xavi, ancien joueur vedette du Barça, auprès de l'international français, champion du monde en 2018 en Russie.

"A la fin de la saison, je suppose que d'une manière ou d'une autre nous aurons des conversations dans la fourchette salariale que nous avons établie", ajoute-t-il encore, à propos d'une éventuelle prolongation de l'ailier français.