Tubize au complet face à Overpelt-Lommel, qu'il retrouvera au tour final

TUBIZE Le match de ce dimanche face à Overpelt-Lommel n'aura pour enjeu que de préparer le tour final vers lequel tous les joueurs, y compris le néo-Mouscronnois Lepoint, sont tournés malgré la succession des départs annoncés. "C'est un super entraînement pour moi ", explique Philippe Saint-Jean. En effet, Overpelt-Lommel croisera encore à deux reprises la route des Brabançons d'ici la clôture des débats puisque les Limbourgeois sont, eux aussi, qualifiés pour le tour final depuis leur succès à domicile devant Tubize, voici quinze jours.

Plus question, comme ce fut le cas à Tirlemont, de laisser souffler, en même temps, plusieurs titulaires. Même si les suppléants ont fait bien mieux que du simple dépannage, les Gailly, Mununga et Njock réintègrent un noyau que Brouckaert, remis de sa blessure, et Paternotte retrouvent également. Dès lors, Fragapane, Stuckens, Baynon et Arena en font les frais. Profitant de cette dernière sortie sans pression, Philippe Saint-Jean tenait à tirer un premier bilan de la saison. "On a été leader jusqu'à la 34e journée alors qu'on a perdu cinq joueurs, qui n'ont été remplacés que par trois éléments. Terminer vice-champion est magnifique. Si Courtrai mérite son titre, le cas Nfor a, au final, sans doute fait la différence, comme a pu le faire l'UB avec l'affaire Namur-Geel."

Le mentor sang et or , qui, bien que contacté, préfère se consacrer entièrement sur le tour final avant de trancher quant à son avenir, souligne également la force de caractère de son groupe. "Les joueurs n'ont jamais rien lâché, quoi que ce soit, et ce sera encore le cas jusqu'au terme de la saison. J'aime cela."

Le noyau : Berghmans, Santos de Matos, Brouckaert, Vandenbroeck, Paternotte, Gailly, Charlier, Neels, Mvuezolo, Lepoint, Lambot, Remy, Hernout, Mununga, Njock, Diafutua.



© La Dernière Heure 2008