A l'aide de plusieurs journalistes provenant de nombreux pays différents, le Guardian a déterminé qui sont, actuellement, les grandes promesses du football mondial de demain. 60 joueurs de moins de 17 ans ont été listés par le média anglais.

Pour la Belgique, c'est Kristoff Terreur, notre confrère d'HLN, qui a évoqué les deux pépites belges.

Ardy Mfundu est un défenseur né en 2003 qui évolue en jeunes à Schalke 04. Selon le Guardian, il est l'un des défenseurs les plus doués de sa génération. Les rapports de plusieurs scouts vont dans ce sens également. Formé à Malines et à Bruges, il est parti en Allemagne rejoindre son frère, qui évolue, lui aussi, à Schalke. Physiquement très fort, le jeune défenseur a été récemment gêné par deux blessures pour lesquelles il a dû se faire opérer.

L'autre promesse belge s'appelle Luca Oyen. Si ce nom vous dit quelque chose c'est sans doute parce que c'est le fils de Davy Oyen, ancien défenseur de Genk, Anderlecht et Nottingham, entre autres. Il évolue encore à Genk où il a prolongé son contrat jusqu'en 2022. Doté d'une superbe technique, d'une bonne vision de jeu et d'une excellente vitesse d'exécution, cet ailier ou milieu offensif devrait avoir de beaux jours devant lui. Notre confrère d'HLN le définit également comme un gros travailleur et surtout comme un joueur déjà mature. 

Dans le reste des 60 joueurs, on retrouve certains noms un petit peu connus comme Rayan Cherki de Lyon, Xavi Simons du PSG ou encore d'Ilaix Moriba, qui joue au Barça. 

L'année dernière, Jérémy Doku et Marco Kana, deux joueurs du RSC Anderlecht, faisaient partie de ce classement.