"Il faudrait une épidémie de grippe": Kabasele a été entendu (VIDEOS)

En mars dernier, Christian Kabasele avouait qu’une sélection en équipe nationale "était dans un coin de sa tête" mais qu’il aurait "besoin d’une épidémie de grippe"pour être repris.

M. F.

En mars dernier, Christian Kabasele avouait qu’une sélection en équipe nationale "était dans un coin de sa tête" mais qu’il aurait "besoin d’une épidémie de grippe" pour être repris. 

Visiblement, les bons dieux ont entendu son message car suite aux forfaits de Vincent Kompany, de Nicolas Lombaerts, de Dedryck Boyata et de Björn Engels, le défenseur central de Genk a rejoint le groupe dès hier soir et participera, ce mardi, à sa première séance d’entraînement avec les Diables. "Il était heureux lorsqu’on lui a appris la nouvelle. Je récupère quelqu’un en condition (NdlR : il a encore joué dimanche contre Charleroi), robuste et rapide. Je suis certain qu’il va bien s’intégrer dans le groupe", disait Marc Wilmots.

C’est une belle récompense pour le sympathique défenseur, dont la progression a été incroyable. Il y a trois ans, il évoluait à la pointe de l’attaque d’Eupen, en deuxième division, avant de signer à Genk, durant l’été 2014. Très régulier dans ses prestations, il a formé une excellente paire défensive avec Kara et, aujourd’hui, Sébastien Dewaest.

Coupe du Monde

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be