Ce Diable rouge s'inquiète de la victoire du Vlaams Belang: "Nous ne voulons pas d'une équipe nationale flamande et d'une wallonne"

Christian Kabasele a réagi au score de l'extrême droite flamande aux élections de ce dimanche.

M.R.
Ce diable rouge s'inquiète de la victoire du Vlaams Belang: "Nous ne voulons pas d'une équipe nationale flamande et d'une wallonne"
©BELGA

Christian Kabasele a réagi au score de l'extrême droite flamande aux élections de ce dimanche. 


Le défenseur central belge n'a pas caché son inquiétude ce lundi au micro de la RTBF. "Voter pour ce genre de partis, c'est un effet de mode qui s'est répandu petit à petit, a expliqué Christian Kabasele. C'est malheureusement un combat qui va être très difficile à gagner". Alors que le parti d'extrême droite est devenu ce dimanche la deuxième formation politique de Flandre, le Diable rouge craint de voir apparaître une équipe nationale flamande et une wallonne. "On veut porter haut les couleurs belges, on a vu durant le Mondial comme le foot pouvait rassembler", a réagi le joueur. 

À ses yeux, les joueurs de foot ont parfois du mal à se faire entendre. "Les gens pensent qu'on ne connait pas les problèmes de la vie et que d'autres sont peut-être mieux placés", a regretté Kabasele. 

Mais le défenseur central ne compte pas baisser les bras pour autant. "On est tous très fier de jouer pour la Belgique", a déclaré le Diable qui n'a jamais caché sa lutte contre la discrimination et le racisme. 

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be