"Adieux en or", "match de légende, "bouquet final" : la presse européenne ne tarit pas d'éloges sur la der' d'Hazard

Eden Hazard l'a révélé lui-même après la rencontre. Il vient bel et bien de disputer son dernier match pour Chelsea.

Eden Hazard l'a révélé lui-même après la rencontre. Il vient bel et bien de disputer son dernier match pour Chelsea.

Hazard chez les Blues, c'est bientôt terminé. Eden attend que les deux clubs trouvent un accord et le transfert sera bouclé. "Dans les prochains jours, ça va être officiel. Je pense que c'était mon dernier match", a-t-il confié au micro de l'Europa League, juste après la finale contre Arsenal.

Auteur de deux buts et une passe décisive, le Diable Rouge a marqué de son empreinte cette finale d'Europa League 100% anglaise. Toute la presse européenne a salué la dernière sortie du Brainois sous les couleurs de Chelsea.

Le championnat anglais vient de perdre un de ses plus beaux acteurs. Les quotidiens britanniques en sont bien conscients. Ce jeudi, ils ne tarissaient pas d'éloge sur du grand frère de Thorgan, Kylian et Ethan.

Le Guardian évoquait ce dernier match comme celui des adieux: "Des adieux en or". De son côté, le Sun parle carrément de la fin du "projet Eden". "Il y a sept ans, Hazard était l'un des joueurs les plus prometteurs d'Europe lorsqu'il a franchi la porte du club. Il s'en va en tant que légende de Chelsea", comment le tabloïd anglais. De son côté, le Daily Mail a apprécié la manière dont la saison s'est terminée. Ils évoquent que 2018-2019 a été "scellée par un baiser"

En France, où le Diable Rouge a évolué quelques saisons sous le maillot de Lille, sa prestation a été mise en avant.

"Eden Hazard, le bouquet final", titrait France Football. Le média français a analysé le match du n°10 des Blues. "Au départ cantonné sur sa ligne côté gauche, Hazard est ensuite venu aimanter les ballons dans l'axe pour orchestrer lui-même l'animation offensive." France Football concluait en évoquant le statut du joueur du côté de Stamford Bridge: " "Quand je suis arrivé ici, je n'étais qu'un bébé. Maintenant, je suis un homme", confiait le joueur, lundi dernier, en conférence de presse. Après cette finale, Hazard est sûrement devenu un peu plus que ça dans le coeur et l'histoire des Blues".

Ce mercredi soir, l'Espagne a encore un peu plus craqué sur Eden Hazard. "Le Real recrute un champion", commente Marca, qui détaille son match. "Le dernier match de Hazard a été un match rêvé. Le génie belge a imprimé sa marque avec deux buts et une passe décisive en finale de la Ligue Europa contre Arsenal". AS s'emballe pour la saison prochaine: "Il a 28 ans et tout suggère qu'il sera le leader du nouveau Real Madrid de Zidane". Le quotidien espagnol ajoute même qu'il peut faire partie des lauréats du Ballon d'Or 2019: "Il est difficile de ne pas considérer qu'il sera l'un des prétendants au Ballon d'Or dans les prochaines années".

La prochaine fois que les médias espagnols utiliseront de tels qualificatifs, ce sera lors de l'officialisation d'Eden Hazard au Real Madrid. Et ce sera pour tout bientôt.  

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be