La presse espagnole salue le retour en forme de Carrasco: "Et dire qu'il a passé une partie de sa carrière en Chine..."

En provoquant deux penalties face au FC Barcelone, Yannick Carrasco a marqué les esprits.

N. Ch.
La presse espagnole salue le retour en forme de Carrasco: "Et dire qu'il a passé une partie de sa carrière en Chine..."
©AFP

En provoquant deux penalties face au FC Barcelone, Yannick Carrasco a marqué les esprits.

Déjà à son avantage lors de sa montée au jeu ce week-end contre Alavés, Yannick Carrasco était cette fois titularisé par Diego Simeone face au FC Barcelone. Et c'est là qu' el Cholo a gagné son combat tactique avec Setién puisque le Diable rouge a fait très mal dans le dos d'un Semedo trop offensif. Avec une image marquante à la clé: celle de YFC qui dépose littéralement Piqué, venu couvrir Semedo à hauteur de la ligne médiane, avant d'aller obtenir le premier penalty du match.



"Piqué a été impitoyablement laissé au sol. Carrasco a joué un grand match, a animé l'aile gauche et a égayé la rencontre. Il a posé des problèmes permanents au Barça", écrit notamment AS. 



La verticalité et l'audace du Diable rouge ont effectivement fait très mal. Marca le souligne également: "Incisif et dangereux, il a rappelé ses meilleurs moments sous le maillot de l'Atlético. Chacune de ses courses a secoué Barcelone. Malgré son talent et son âge, il a passé une partie de sa carrière en Chine. Énorme..."

Diego Simeone, lui, a reconnu qu'il s'agissait du "meilleur match" de Carrasco depuis son retour.

Coupe du Monde

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be