L’analyse d’Yves Taildeman: “En défense, le sauveur a 35 ans, est fragile et joue au Japon”

Il faudra compter sur le vieux Thomas Vermaelen à l’Euro. Mais c’est un pari risqué.

L’analyse d’Yves Taildeman: “En défense, le sauveur a 35 ans, est fragile et joue au Japon”
©D.R.
Qui aurait cru, le 27 juillet 2019, que Thomas Vermaelen devrait être le sauveur de la patrie, presque deux ans plus tard ? Ce jour-là, Vissel Kobe annonçait l’arrivée du défenseur central de Barcelone. Avec Boyata, Denayer et Vanheusden (le coming man des U21), la relève...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Coupe du Monde