Pour Lukaku, un premier trophée avec le blason bien aimé

À nouveau buteur, Romelu Lukaku a pleinement participé au succès des Blues, désormais champions du monde.

Louis Janssen
Pour Lukaku, un premier trophée avec le blason bien aimé
©AP
En sautant plus haut que tout le monde il les a lancés sur le toit du monde. Si le sang-froid affiché par Kai Havertz pour transformer le penalty décisif à la toute fin des prolongations sera loué, c’est bien Romelu Lukaku...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité