"Un moment important", "De sa faute", "En manque de confiance": le raté de Lukaku contre le Real va-t-il sceller son sort à Chelsea?

Romelu Lukaku a raté une énorme occasion face au Real ce mercredi. L'attaquant ne parvient pas à sortir de sa spirale négative.

Big Rom' aurait pu être le héros des Blues. Finalement, il risque de se retrouver à la cave pour un bon bout de temps encore. Karim Benzema a déjà inscrit un retentissant triplé lorsqu'il monte à l'heure de jeu. Le score est de 1-3 mais tout reste possible.

Une petite minute plus tard, le Diable rouge s'illustre une première fois en gagnant son duel face à Millitao. De bon augure, pense-t-on. 180 secondes après, le Diable rouge obtient un centre dévié et s'élève plus haut que tout le monde. Cette fois-ci, c'est la bonne... mais sa tête passe à côté. Sa chance est passée. Celle des Londoniens aussi.

"Un joueur de qualité... mais en manque de confiance"

"La déviation n'est pas une excuse. Ce ballon devait être au fond et Lukaku s'est tout simplement trompé", a déclaré Steve McManaman, chroniqueur pour BT Sport. Même son de cloche de la part de Jamie Carragher sur le plateau de CBS. "La faute en revient à Lukaku. S'il ne joue pas bien, ce n'est pas à cause d'un manque d'amour de Thomas Tuchel. Lorsque vous dépensez plus de 100 millions de livres pour un joueur, vous espérez qu'il va faire la différence dans ce genre de rencontre couperet. Dans ces conditions, il ne peut pas espérer entrer dans l'équipe type."

Sur le même plateau, Micah Richards s'est montré plus clément envers le meilleur buteur de l'histoire de la Belgique. "Pour moi, c'est un joueur d'une qualité supérieure. Mais il manque de confiance. C'est un fait, il a raté une énorme occasion contre le Real. Mais il n'est pas mis dans les meilleures dispositions par son entraîneur. Clairement, il n'a pas joué à son niveau et il ne se sent pas aimé. Selon moi, il y a une rupture de communication quelque part."


"Les choix individuels étaient loin de notre niveau d'exigence"

Après ce mauvais résultat au Bridge, Thomas Tuchel était forcément déçu. L'Allemand sait que cette occasion manquée par Lukaku pourrait peser lourd dans la balance. "C'était un moment très important", a-t-il concédé. "Les buts à l'extérieur n'existent plus. Donc si nous avions un déficit d'un but, la dynamique serait différente. Pour moi, nous aurions même pu égaliser. L'équipe avait les espaces et les occasions pour revenir. Mais certains choix individuels étaient loin de notre niveau d'exigence."

Une phrase qui en dit long. Et qui ne pousse pas à l'optimisme pour la suite de la saison. D'autant plus qu'il avait également manqué l'une ou l'autre occasion importante comme contre Manchester City il y a deux mois. Pour autant, Lukaku n'est pas le seul à blâmer. Loin de là, même. Car l'erreur de Mendy sur la dernière rose de Benzema vaudra aussi son pesant d'or au moment du décompte final. "Revenir à 3-2 à ce moment de la rencontre aurait été une bonne chose. Mais nous avons eu 16 tirs sur cette rencontre. Les buts sont si importants. Et nous avons également donné le troisième. En jouant de la sorte et en n'étant pas efficace dans les deux surfaces, c'est impossible de gagner en Ligue des champions. Avec de telles erreurs, on ne pourra pas renverser la situation", a conclu le coach allemand.

Benzema - Lukaku: la différence abyssale

Si ce raté fait aussi mal, c'est parce qu'en face de Big Rom', il y avait le monstre Karim Benzema. Le capitaine de la Casa Blanca est l'antithèse du Diable en ce moment. KB9 marche tout simplement sur l'eau et absolument tout lui réussit. Ultra décisif, le Français parvient également à bonifier le jeu des Madrilènes. Tout ce qu'espérait Thomas Tuchel lorsque le colosse a débarqué en provenance de l'Inter Milan l'été dernier. Désormais numéro deux derrière Havertz, Lukaku connaît une situation difficile. D'autant plus que l'ancien coach du PSG a félicité son buteur après une tête d'attaquant dans la surface. "S'il est devenu meilleur, le mérite lui en revient", a-t-il déclaré.

Après une expérience exceptionnelle dans la Botte, Lukaku n'est plus considéré par certains comme l'un des meilleurs numéro neuf du monde. "Ses statistiques dans sa carrière sont fantastiques. Oui, il marque beaucoup de buts. Mais dès que nous parlons de lui, il y a toujours un 'mais'", a ajouté Jamie Carragher. "Il a toujours eu du mal à planter des caisses contre des grandes équipes. C'est un excellent joueur. Mais lorsque vous parlez de Benzema, Kane ou Lewandowski, il a toujours été un cran en dessous."

Ce mercredi, la Gazzetta dello Sport évoquait un retour du Diable chez les Intéristes. Une rumeur qui prend de plus en plus d'ampleur dans la botte. "Rester à Chelsea n'a plus aucun sens aujourd'hui", a déclaré, Paolo Condo, journaliste pour Sky Sport. "Il existe une incompatibilité technique entre Tuchel et Lukaku. Pour cette raison, le club va essayer de récupérer au moins une petite partie de l'argent investi."


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be