Axel Witsel ne compte pas encore s'arrêter avec les Diables: "Je veux continuer jusqu'à l'Euro 2024"

Le Diable rouge, présent ce lundi en conférence de presse, a évoqué la suite de sa carrière.

La Rédaction
Axel Witsel ne compte pas encore s'arrêter avec les Diables: "Je veux continuer jusqu'à l'Euro 2024"
©BELGA

Les Diables se sont retrouvés ce lundi sur le coup de 15h à Tubize pour préparer les quatre rencontres de Ligue des Nations qui les attendent dans les prochains jours. Quelques minutes après son arrivée, Axel Witsel était déjà présent en conférence de presse pour préfacer ce rassemblement.

Une semaine internationale qui lui fait plaisir malgré la longue saison : "J'ai entendu que De Bruyne se serait bien passé de ce rassemblement, mais ce n'est pas mon cas", a expliqué Witsel tout sourire, "je suis content de retrouver les autres Diables d'autant que je n'étais pas présent lors du rassemblement de mars. La Ligue des Nations, ce n'est pas la compétition la plus importante mais maintenant qu'on est là, on va jouer les matchs à fond. Il y aura 40 000 personnes présentes dans les tribunes face aux Pays-Bas donc on se doit de tout donner."

Pour Witsel, il y a une autre raison de se montrer à son avantage lors de ce rassemblement : en fin de contrat à Dortmund, le Diable est à la recherche d'un nouveau club pour la saison prochaine : "J'ai encore envie de rester au top niveau durant trois ou quatre ans. Je recherche un beau club avec un beau projet. C'est un peu large mais je ne me ferme aucune porte. En revanche, je prendrai en compte l'avis de ma famille, ce qui signifie que je ne retenterai pas une aventure exotique, en Chine ou ailleurs", a expliqué l'ancien Rouche qui veut également encore continuer plusieurs années avec l'équipe nationale, "Je veux aller jusqu'à l'Euro 2024. Si je suis toujours au top niveau, je pense que ce n'est pas un problème de me fixer cet objectif."

S'il ne veut pas encore s'arrêter, Witsel se félicite de croiser de nouvelles têtes en équipe nationale comme Onana ou Openda : "Cela fait plaisir de voir que la relève est là. On aura bien besoin d'eux pour le futur. Voir de nouveaux joueurs débarquer, cela amène un vent de fraîcheur à l'équipe nationale."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be