Openda: "Hoefkens veut que je reste à Bruges"

Le Club Bruges aimerait pouvoir compter sur Loïs Openda (22 ans) la saison prochaine.

Openda: "Hoefkens veut que je reste à Bruges"
©BELGA

Eden Hazard croise le regard de Loïs Openda et lui lance : "Bonne chance."

Le jeune Liégeois n'a pas l'habitude d'un tel parterre de journalistes, ni d'un cadre aussi impressionnant que les nouveaux bâtiments des Diables rouges. "J'ai déjà pu m'entraîner en salle avec Eden lundi. C'est le joueur que je rêvais de croiser chez les Diables. Comme Lukaku, un monstre, et l'incroyable De Bruyne."

Il a franchi un cap

Profil unique dans ce noyau, le nouveau venu espère grappiller ses premières minutes sous la vareuse des Diables et montrer qu'il peut apporter "un petit quelque chose grâce à [s a] vitesse" .

Cette arme a toujours été son sceau, sa manière de faire la différence. Les mauvaises langues disaient d'ailleurs de lui qu'il n'avait que son sprint pour faire la différence et que sa maladresse devant le but l'empêcherait toujours de passer à l'échelon supérieur. "J'ai pu prendre confiance en allant à Vitesse. J'y ai progressé dans mon jeu mais aussi mentalement."

Deuxième meilleur buteur des Pays-Bas

Résultat : 18 buts et une place de deuxième meilleur buteur d'Eredivisie derrière Sébastien Haller de l'Ajax. "On va dire que c'est lié au fait que le championnat néerlandais est considéré comme propice aux attaquants, mais il n'est simple de réussir dans aucun championnat. Si tu n'as pas la confiance, peu importe où tu joues, tu auras du mal à marquer. Les Pays-Bas sont, par contre, un bon championnat pour se montrer et se relever après une période plus compliquée. J'ai pu, grâce à Vitesse, montrer tout ce que je n'avais pas pu mettre en valeur à Bruges."

Bientôt brugeois ?

Son avenir ne sera plus du côté d'Arnhem. "Vitesse, c'est terminé. J'ai connu deux belles années là-bas. Je vais maintenant jouer dans un club qui a confiance en moi."

Ce club pourrait bien être celui dans lequel il a encore deux ans de contrat : le Club Bruges. "Carl Hoefkens, qui a été mon coach chez les jeunes, m'a contacté pour discuter de mon avenir. Il m'a dit qu'il ferait confiance aux jeunes. Il veut que je reste à Bruges, mais on verra ce qui se passera."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be