"Le gel total": l'amour entre Dries Mertens et Naples touche à sa fin

Dries Mertens pourrait partir de Naples. Selon la presse italienne, c'est la tournure que prend cette histoire d'amour.

C'est bien connu, toutes les belles histoires d'amour ont une fin. Il y a quelques semaines, un accord semblait pourtant entendu. Dries Mertens allait sûrement prolonger sa belle histoire d'amour avec Naples. Puis, les négociations se sont tendues. Les discussions aussi. À tel point que la Gazzetta dello Sport annonce aujourd'hui que les parties n'ont jamais été aussi proches de rompre. "Désormais, c'est le gel total entre Naples et Mertens. La possibilité qu'ils rediscutent autour de la table s'est réduite à un cheveu", précise le quotidien.

Le salaire du joueur est toujours le noeud du problème. De Laurentiis lui offre 5 millions par an jusqu'à la fin juin. Un beau salaire pour un joueur de 35 ans. S'il veut prolonger, l'ailier va donc devoir faire des sacrifices. Oui, mais combien? Voici la question que se posent les différentes parties.

Ce dimanche, une rumeur avait fait état d'une proposition de 4 millions d'euros nets par an envoyée par les avocats s'occupant des affaires du Diable au club. Une proposition balayée d'un revers de la main par la direction. "Un chiffre que les Napolitains n'ont pas démenti. Tandis que l'entourage du joueur assure qu'il ne s'agit pas des sommes évoquées." Selon la Gazzetta, Mertens serait d'accord de diviser son salaire par deux... sur deux ans. Soit 2,5 millions d'euros nets par saison durant cette période. De Laurentiis, lui, ne voudrait prolonger le plaisir que sur une saison. Qui dit vrai? Difficile de répondre à la question. Une chose est certaine, l'heure de la fin du contrat approche. Le 30 juin, Drieske sera libre comme l'air.

Dries Mertens est courtisé

Actuellement, Mertens est un peu bloqué. Car les Napolitains disposent également d'une clause pour renouveler le contrat de son joueur automatiquement. Cependant, aucune chance ou presque que De Laurentiis l'active. Tout simplement car cela l'obligerait à le payer aux mêmes conditions que cette année. Ce qui n'aurait aucun intérêt pour son club. Cette clause, empêche également Mertens de réellement signer autre part. Il faudra donc attendre la fin de son contrat pour le voir, éventuellement, signer dans un autre club.

La bonne nouvelle est que l'idole du Stade Diego Armando Maradona est courtisée. Et son avenir pourrait s'inscrire dans la ville éternelle. Outre la Lazio dont on avait déjà parlé, c'est l'AS Roma qui se pencherait sur son cas. Les deux clubs romains disposent du même atout: un homme important sur le banc de touche. La Lazio peut jouer à l'affectif avec Maurizio Sarri, l'entraîneur qui a permis à Mertens de prendre une autre dimension en Serie A. Tandis que les Giallorossi ont, avec José Mourinho, un homme et un coach à part.

La Roma doit de toute façon faire de la place avant d'éventuellement faire une offre. Avec le départ prévu de Mkhitaryan pour l'Inter, le club veut également dégraisser et se séparer d'éléments comme Eldor Shomurodov (acheté 20 millions d'euros), Carles Perez ou encore El Shaarawy. L'idée serait que Mertens joue les supersubs et entoure des jeunes joueurs comme Zaniolo ou encore la pépite ghanéenne Felix-Afena Gyan.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be