Denayer - Dendoncker: un Belge va-t-il en chasser un autre à Wolverhampton?

Jason Denayer et Leander Dendoncker pourrait juste se croiser à Wolverhampton.

Denayer - Dendoncker: un Belge va-t-il en chasser un autre à Wolverhampton?
©Belgaimage

30 août et toujours sans club. C'est peu dire que Jason Denayer vit un été pour le moins mouvementé. Afin de choisir sa future destination, le défenseur central veut prendre son temps. Objectif: ne pas se tromper. Pendant un temps, on a bien cru qu'il poserait ses valises à Valence ou au Torino. Ensuite, c'est l'Italien Rudi Galetti, journaliste pour Sky Sports, qui l'a envoyé à Al Nasr, en Arabie Saoudite. S'il a reçu des offres de ces différentes destinations, Denayer et ses représentants n'ont pas trouvé d'accord.

Près de deux semaines après ce transfert avorté à Al Nasr, le joueur est toujours sans club. Mais cela pourrait enfin se décanter pour l'ancien Lyonnais. En effet, plusieurs médias envoient le joueur vers Wolverhampton. Une bonne nouvelle pour les Diables rouges. Effectivement, son arrivée programmée pour un championnat exotique avait soulevé beaucoup de scepticisme.

Une signature chez les Wolves s'apparenterait beaucoup plus à du Win-Win. D'un côté, le club ferait une belle affaire économique. Gratuit car sans contrat, il ne coûtera aucune indemnité de transfert. En revanche, le club pourrait payer un salaire conséquent et compenser cette bonne opération sur le marché. Surtout lorsque l'on sait qu'une fiche de paye de 3,5 millions d'euros était évoquée pour signer à Al Nasr. Bruno Lage pourrait aussi se frotter les mains. L'entraîneur portugais récupérerait un élément avec beaucoup d'expérience. Denayer connaît l'Angleterre et la Premier League comme sa poche. Formé à City, il a également été prêté à Sunderland et au Celtic. Il a surtout explosé en Écosse avant de bourlinguer un peu à l'étranger.

De plus, le Belge de 27 ans pèse également lourd sur la scène internationale. Formé en partie dans l'académie Jean-Marc Guillou, il a disputé deux grandes compétitions avec les Diables. Il a également joué 35 rencontres entre l'Europa League et la Ligue des champions. Mieux, il était un élément central de Lyon lorsque les Gones avaient disputé la demi-finale de Ligue des champions en éliminant la Juventus et Manchester City notamment.

De son côté, le Bruxellois pourrait rester en Europe dans un championnat ultra compétitif. Surtout, il garderait la Coupe du monde au Qatar en ligne de mire. Même s'il devra retrouver le rythme et jouer. Car la concurrence ne s'est pas tournée les pouces cet été. Theate est déjà titulaire à Rennes tout comme Sebastiaan Bornauw à Wolfsburg. Boyata et Alderweireld sont également revenus en Belgique et seront adversaires pour remporter le championnat de Belgique. Actuellement, seul Vertonghen ne joue plus du tout du côté de Benfica. Bref, les places seront chères.

Un Belge en chasse un autre ?

Son arrivée pourrait permettre de colmater certains départs. En effet, Willy Boly est en instance de départ du côté de Nottingham Forest. Pour le Birmingham Mail, le Bruxellois représenterait donc "une option pour les Wolves qui ont eu des discussions avec les représentants de l'ancien Lyonnais."

Denayer pourrait également libérer un certain Leander Dendoncker. Depuis son arrivée, Bruno Lage utilise l'ancien du RSCA comme un couteau suisse. Le milieu de formation est autant utilisé dans le coeur du jeu qu'en défense centrale. Mais l'arrivée pour 45 millions d'euros de Matheus Nunes en provenance du Sporting Lisbonne semble avoir bouché son avenir au milieu. Sky Sports a annoncé ce mardi que Everton avait formulé une offre pour le milieu défensif.

Titulaire lors des deux premières journées, il est sorti deux fois du banc lors des journées suivantes. Surtout, le contrat de Dendoncker se termine en 2023. Les Wolves vont donc devoir le prolonger ou le vendre afin de ne pas perdre trop d'argent économiquement. Et avec l'arrivée de Denayer, il pourrait tenir son remplaçant naturel.

Malgré toutes ces informations, il faut rester prudent à l'heure d'écrire ces lignes. Certains médias, comme le Mail, annoncent que Denayer n'est qu'une "option parmi d'autres pour les Wolves". Tandis que le club dispose encore d'une option pour prolonger le contrat de Leander Dendoncker. Pour connaître l'issue définitive du dossier, il faudra certainement attendre jusqu'à ce jeudi 23h, heure de la clôture du mercato en Angleterre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be