Eden Hazard a-t-il laissé passer sa (dernière) chance au Real Madrid? "Il est revenu à sa place habituelle, le banc"

Le Brainois n'a pas réussi à confirmer sa bonne prestation contre le Celtic en championnat et semble déjà avoir rétrogradé dans la hiérarchie derrière Benzema.

La Rédaction
Eden Hazard a-t-il laissé passer sa (dernière) chance au Real Madrid? "Il est revenu à sa place habituelle, le banc"
©AFP

On le pensait enfin lancé après son but et sa passe décisive en Ligue des Champions face au Celtic Glasgow mais depuis lors, Eden Hazard est revenu à la case départ au Real Madrid, à savoir sur le banc. S'il a joué une petite heure face à Majorque en championnat le week-end dernier, il est tout simplement resté sur la touche durant toute la rencontre face à Leipzig malgré l'absence de Karim Benzema. La situation redevient préoccupante pour le Diable rouge.

Pourtant, pendant la préparation estivale, Carlo Ancelotti se félicitait de retrouver un Eden Hazard en bonne condition physique et épargné par les blessures. Passé derrière Vinicius Junior et Rodrygo dans la hiérarchie des ailiers, un nouveau rôle lui a été attribué en tant que doublure de Karim Benzema au poste d'avant-centre. Un rôle de supersub qui pouvait donner un nouvel élan à l'aventure du capitaine des Diables à Madrid. Et cela s'est rapidement vérifié lorsque le Brainois a remplacé Benzema, blessé, face au Celtic Glasgow après une petite demi-heure.

Pendant soixante minutes, Hazard a fait ce qu'il sait (ou savait ?) faire de mieux, à savoir mettre au supplice la défense adverse avec ses dribbles, ses mouvements fluides et ses combinaisons rapides. Avec, cerise sur le gâteau, un but et un assist. Cette prestation devait marquer le début de la nouvelle carrière du Brainois au Real Madrid.

"C'est un grand joueur et il est très talentueux. La passe décisive et le but démontrent qui il est. Il sera content et il a prouvé au coach qu'il mérite plus d'opportunités", expliquait Thibaut Courtois après la rencontre, alors que la presse espagnole se demandait déjà si "le Belge ne serait pas le transfert de l'été."

Une éclaircie de courte durée

Profitant toujours de la blessure de Karim Benzema, l'ancien Blue a enchaîné avec une première titularisation cette saison face à Majorque. Mais face au club des Baléares, Hazard n'a pas eu le rendement escompté, sortant à l'heure de jeu alors que le score était toujours de 1-1. Et ce n'est qu'après la sortie du Diable que les Merengues ont finalement émergé. "Hazard a tenté ce que je lui ai demandé : laisser la position et les espaces pour les autres. Ça a été un match positif", tentait de rassurer Ancelotti à l'issue de la rencontre.

Mais le mal était fait et le peu de crédit que Hazard avait réussi à engranger face au Celtic s'était déjà envolé. "L'ancien joueur de Chelsea semblait avoir enfin aperçu la lumière au bout du tunnel", explique Mundo Deportivo qualifiant son match face au Celtic comme sa meilleure performance depuis son arrivée au Real Madrid, "mais trois jours plus tard, face à Majorque, le Belge est revenu à ses anciennes habitudes et est passé sur la pointe des pieds, se heurtant au mur dressé par Javier Aguirre, l'entraîneur majorquain. Volontaire mais mal avisé, Hazard a eu peu d'impact dans un match finalement décanté par la clairvoyance de Rodrygo entre les lignes."

Face à Majorque, le Belge avait laissé passer sa chance et retournait déjà sur le banc pour la rencontre de C1 face à Leipzig, Ancelotti lui préférant Rodrygo en pointe. Malgré les difficultés des Merengues à faire sauter le verrou allemand, la montée du Brainois n'a jamais été envisagée par son entraîneur. Asensio, Kroos, Mendy et même Mariano Diaz et Dani Ceballos sont montés pendant que notre compatriote se languissait sur le banc.

"Rodrygo s'est imposé de force en étant choisi par Ancelotti comme avant-centre face à Leipzig tandis que Hazard revenait à sa place habituelle : le banc. Le Belge a regardé tout le match depuis la ligne de touche et même Asensio lui est passé devant en montant au jeu. La bonne montée au jeu de l'Espagnol n'aide pas non plus Hazard. Là où Asensio a marqué des points, le Belge a perdu du crédit", s'inquiète Mundo Deportivo de la tournure des événements pour notre compatriote.

Ce dimanche, lors du derby face à l'Atletico Madrid, Carlo Ancelotti devra encore se passer de Karim Benzema. Mais la presse ibérique se montre une nouvelle fois pessimiste pour Hazard car tout indique que Rodrygo devrait à nouveau être placé à la pointe de l'attaque des Merengues. Et avec le retour probable de KB9 après la trêve internationale, les opportunités pour Eden Hazard de montrer que sa prestation face au Celtic n'était pas qu'un feu de paille seront de plus en plus rares.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be