Il va falloir un exploit: comment les Diables rouges peuvent encore finir en tête de leur groupe en Ligue des Nations

Les Diables ont fait leurs devoirs en l'emportant face aux Pays de Galles... mais ce ne sera peut-être pas suffisant pour glaner la première place du groupe.

Il va falloir un exploit: comment les Diables rouges peuvent encore finir en tête de leur groupe en Ligue des Nations
©BELGA

Si les Diables rouges ont vaincu le pays de Galles jeudi soir à Bruxelles, les nouvelles venues de Varsovie n'étaient pas terribles puisque les Pays-Bas se sont imposés deux buts à rien face à la Pologne.

Si mathématiquement, on aura bien droit à une "finale" du groupe 4 face à nos voisins bataves, les chances de qualification au Final Four sont tout de même faibles (rappelons que les premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase finale de la Nations League).

Ainsi, avec 13 points en cinq matches, les Néerlandais comptent trois unités de plus que les Belges et une meilleure différence de buts (+7 pour les Pays-Bas, +4 pour la Belgique).

En cas d'égalité à la différence de buts dans les confrontations directes, c'est bien le nombre de roses plantées qui départageront les deux équipes puisque l'UEFA a abandonné le critère du nombre de buts marqués à l'extérieur. Comme lors des rencontres à élimination directe de clubs. Pour l'heure, les Diables ont marqué 11 buts, contre 13 pour les Hollandais. Les hommes de Roberto Martinez devront donc l'emporter par trois buts d'écart dimanche.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be