"Festival", "trop facile pour Kevin": la presse belge salue la prestation de De Bruyne face au pays de Galles

La Belgique l'a emporté face au pays de Galles grâce à un grand Kevin De Bruyne.

"Festival", "trop facile pour Kevin": la presse belge salue la prestation de De Bruyne face au pays de Galles
©AFP

Ca y est, la Belgique a disputé son dernier match à domicile avant la Coupe du Monde au Qatar. Et si les troupes de Roberto Martinez terminent leur campagne à domicile sur une bonne note, elles le doivent, en partie, à un Kevin De Bruyne des grands soirs. Auteur d'un but et un assist, le Mancunien confirme son excellente forme. Retour sur les principaux titres de la presse nationale à l'issue du succès noir-jaune-rouge.

Dans nos colonnes, nous revenions amplement sur la prestation "fantastique" de l'ancien genkois. Notre journaliste résumait alors la rencontre en quelques mots: "Si vous avez la flemme de lire tout le papier, on peut vous résumer ce Belgique - Pays de Galles en une formule : quand KDB va, tout va."

"Trop facile pour Kevin"

Même son de cloche du côté de nos confrères de la RTBF, qui louait les mérites du numéro 7 belge. "Les Diables Rouges, portés par un Kevin De Bruyne des grands soirs, se sont imposés au petit trot face au pays de Galles (2-1)". Avant de poursuivre. "Trop facile pour Kevin", et de saluer la forme des deux complices en attaque. "Le duo Kevin De Bruyne – Michy Batshuayi a ensuite pris les choses en main".

De son côté, Le Soir parle d'un "festival De Bruyne". Tandis que son consultant, Philippe Albert, se montre craintif. "Il y a un manque de solutions quand De Bruyne baisse le pied".

"Des Diables qui brillent quand KDB s’enflamme"

7/7 rejoint l'avis de ses confrères en soulignant la grosse prestation du maître à jouer. "Des Diables qui brillent quand KDB s'enflamme, une défense qui encaisse trop facilement et qui ne rassure pas. Au final, rien de neuf sous le soleil pour la dernière à domicile avant le Mondial au Qatar". Avant d'enchaîner. "Quand il joue à ce niveau-là, on se dit que peu de défenses peuvent résister face à KDB, même si l'arrière-garde galloise n'était (vraiment) pas inspirée ce jeudi soir".

"On aura besoin de ce De Bruyne au Qatar"

Et qu'en pense la presse flamande ? Rien de bien différent puisqu'elle aussi revient sur la forme du complice d'Erling Haaland. Une forme qu'elle souhaite voir inchangée d'ici deux mois. "On aura besoin de ce De Bruyne au Qatar, car à chaque fois qu'il s'y mettait, il y avait de la magie dans l'air", explique le Nieuwsblad.

Pour le journal flamand, la Belgique est devenue KDB-dépendante. "En l'absence de Lukaku, tous nos espoirs reposent principalement sur Kevin De Bruyne". Avant de conclure. "Le public belge a fait ses adieux aux Diables à Bruxelles, mais les supporters sont beaucoup moins confiants qu'avant les grands tournois précédents".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be