Roberto Martinez revient sur la victoire des Diables rouges: "Il ne faut pas prendre ce que De Bruyne fait pour acquis"

Le sélectionneur a salué la performance de KDB et souligné la maturité de Debast, malgré le but encaissé.

Roberto Martinez revient sur la victoire des Diables rouges: "Il ne faut pas prendre ce que De Bruyne fait pour acquis"
©BELGA

Fidèle à lui-même, Roberto Martinez a insisté sur le positif de la prestation de son équipe, même s’il y avait à redire.

Roberto Martinez, quel bilan tirez-vous de la soirée ?

"C’était bon. Face à un adversaire qui sera à la Coupe du monde, on a bien géré l’intensité en première mi-temps. On a marqué deux buts sur des phases de plein jeu. Il y avait du mouvement, de la compréhension entre De Bruyne et Hazard, de la discipline de la part de Michy Batshuayi. En deuxième mi-temps on a laissé un peu trop d’espace, on a été un peu lent et on a concédé un but ; mais on a bien géré la fin de match."

Que s’est-il passé en fin de match avec votre exclusion ?

"Bonne question… C’est une première. J’ai été surpris. Au moment où j’ai pris le ballon, j’ai vu le joueur gallois arriver et je n’ai pas cherché la confrontation. Cela aurait pu valoir jaune… mais rouge ? Si je suis suspendu, j’ai un staff technique qui me remplacera : il y a Thierry Henry qui est mon premier assistant et Anthony Barry, le second. Mais peut-être serai-je blanchi ?"

Le match de Kevin De Bruyne a encore été un régal…

"Un message à nos supporters : ne prenez pas la façon dont Kevin joue pour acquis. Il est incroyable. Sa manière de voir le jeu, d’exécuter : il a encore fait ça parfaitement. Parfois je le regarde et je me dis qu’on est si chanceux de l’avoir."

Pourrait-il devenir capitaine pour la Coupe du monde ?

"Non, ce n’est pas une question de brassard. Il y a beaucoup de leaders dans cette équipe et Kevin en est un. Il a encore grandi énormément mentalement."

La rencontre de Hazard a-t-elle répondu à vos attentes ?

"Oui, car je l’ai vu dans la continuité de juin. Il est libre de toute douleur, a un très bon feeling avec le ballon et une première touche de balle qui correspond à Hazard à son meilleur niveau. Bien sûr, en termes de rythme de match ce n’est pas encore ça, mais c’est logique. J’espère le voir enchaîner les matchs de 90 minutes en club ces prochaines semaines. On a vu des mouvements magiques, son talent est bien de retour."

La première de Debast est contrastée, vu qu’il se retrouve impliqué sur la phase de but.

"Une chose est sûre : on n’aurait pas dit qu’il disputait son premier match chez les Diables. Il a bien défendu, été agressif, bien géré les duels. Ok, il y a la phase du but et c’est ça le foot international : une occasion peut se transformer en but. Mais il n’a qu’une cap’. C’est tout simplement le début le plus impressionnant que j’aie vu d’un joueur de 18 ans en sélection. Content de voir Zeno jouer avec maturité pour la sélection ; c’est un joueur qui apprend vite, j’ai été impressionné."

Comment voyez-vous le match de dimanche, où il faudra gagner par trois buts d’écart pour terminer en tête du groupe ?

"On visera la victoire, on ne peut rien faire d’autre. De toute façon, si vous m’aviez demandé quel match je souhaitais jouer pour préparer le Mondial, je vous aurais dit que c’est la rencontre parfaite."

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be