Enfin du temps de jeu pour Eden Hazard ? "Il aura bientôt sa chance"

Où est passé Eden Hazard? L'attaquant belge, pourtant revenu en forme physiquement, n'arrive toujours pas à convaincre Carlo Ancelotti, qui a promis qu'il aurait "bientôt sa chance". Peut-être dès mardi face au Shakhtar Donetsk, match lors duquel le Real Madrid peut sceller sa qualification?

AFP
Enfin du temps de jeu pour Eden Hazard ? "Il aura bientôt sa chance"
© AFLO

Les images font peine à voir: à chaque match, Eden Hazard, recruté pour 115 millions d'euros à l'été 2019, part s'échauffer en deuxième période, en bord de touche... puis retourne sur le banc sans avoir sa chance.

Dernier exemple en date samedi. Alors que Karim Benzema a été préservé en raison d'une gêne musculaire, Hazard aurait pu prétendre à une place de titulaire dans le onze madrilène pour le court déplacement à Getafe en Liga (succès 1-0). Mais Ancelotti lui a préféré Fede Valverde, Rodrygo et Vinicius.

Même Marco Asensio et Mariano Diaz sont entrés en fin de match. Mais pas Hazard.

"Envie de jouer"

Hormis un coup d'éclat lors de la première journée de Ligue des champions, avec un but et une passe décisive sur le terrain du Celtic Glasgow (3-0), Hazard n'a depuis disputé que trois bouts de matches en Liga, contre Majorque, Almeria et le Celta Vigo, sans parvenir à se montrer décisif.

"Il va bien, il s'entraîne bien. Il aura sa chance bientôt", a promis samedi le technicien italien en conférence de presse d'après-match.

"Si un joueur me demande des explications, je vais les lui donner, mais Eden n'est pas venu me parler. Il connaît bien sa situation, la concurrence est rude, pour beaucoup de joueurs. Sa situation est assez claire", a balayé "Carletto" avant le match contre le Shakhtar Donetsk mardi.

Le 29 août, il avait encore assuré qu'Eden Hazard avait "toute (s)a confiance".

"Il y a des moments compliqués. J'ai envie de jouer. De jouer plus. Je me sens bien au Real malgré la situation", a de son côté assuré l'attaquant début octobre, quand il a été appelé en sélection.

Les interrogations de Martinez

Même en Belgique, le cas du joueur le plus cher de l'histoire du Real Madrid interroge. "Il faut désormais se demander si Eden Hazard peut encore jouer 90 minutes, ou sept matches dans un laps de temps très court", a admis le sélectionneur des Diables rouges Roberto Martinez dans un entretien à la RTBF le 3 octobre.

Avec sa sélection, Hazard a été aligné environ 60 minutes à deux reprises fin septembre en Ligue des nations en apparaissant en manque de rythme face au pays de Galles (2-1) et aux Pays-Bas (0-1).

"Eden n'a plus enchaîné les matches depuis très longtemps, et cela a des conséquences. On fera le point sur sa situation à l'approche de la Coupe du monde, et on verra quel rôle on pourra lui confier. Mais je ne le vois pas comme un joker (...), c'est un joueur qui doit prendre le rythme du match en main, dès le début", a poursuivi le technicien catalan, le qualifiant d'"un des meilleurs joueurs du monde dans la capacité à créer le danger".

Après le succès contre le pays de Galles, Hazard s'est dit "heureux de jouer et de commencer un match" et a confié que c'était "à (lui) de gratter des minutes".

Pour ce déplacement à Varsovie -le match se déroule en Pologne en raison de la guerre en Ukraine-, le Real Madrid devrait retrouver son autre Belge Thibaut Courtois, victime d'une sciatique la semaine dernière, et sans doute aussi son buteur fétiche Karim Benzema.

Ce qui amoindrirait, encore plus, les chances de jouer d'Eden Hazard.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be