Jan Vertonghen répond à Kévin De Bruyne : “Je suppose qu’on attaque mal parce qu’on est aussi trop vieux devant”

Le défenseur a réglé ses comptes avec son coéquipier..

Belgium's Jan Vertonghen reacts after a soccer game between Belgium's national team the Red Devils and Morocco, in Group F of the FIFA 2022 World Cup in Al Thumama Stadium, Doha, State of Qatar on Sunday 27 November 2022.
BELGA PHOTO BRUNO FAHY
Jan Vertonghen s'est montré cynique.

La Belgique est en danger. Après la défaite face au Maroc, l'ambiance n'est pas au beau fixe. Jan Vertonghen s’est montré cynique et ironique envers De Bruyne.“Je suppose qu’on attaque mal parce qu’on est aussi trop vieux devant.”

Le défenseur d'Anderlecht fait référence à une interview donnée par son coéquipier qui estimait que "la Belgique n'avait aucune chance de décrocher une première étoile car l'équipe était trop vieille."

Vertonghen a, ensuite, analysé la rencontre.

”On ne s’est pas créé assez d’occasions. On prend deux fois le même but au premier poteau. C’est très frustrant, cela ne se passe pas comme on le souhaite. La qualité dans le groupe est présente, on a les armes pour passer au troisième match”

Ziyech: "Notre premier match contre la Croatie fut plus difficile"

S'il n'a pas marqué (son but a été annulé pour hors-jeu de son capitaine Saïss), Hakim Ziyech a été un poison pour la défense belge tout au long du match dimanche et a été élu Homme du match. Les Belges avaient introduit trois nouveaux pions au coup d'envoi pour faire face au danger venant du milieu de terrain et des flancs marocains. Après une première période plutôt à leur avantage, les Diables ont cédé ensuite face à des Marocains plus audacieux et dominateurs dans l'entre-jeu.

"Nous avons attendu qu'ils fassent une erreur et nous avons marqué au bon moment", résuma Ziyech après le match. L'ailier de Chelsea n'a pas immédiatement semblé impressionné par les Diables Rouges. "Notre premier match contre la Croatie fut plus difficile. La Croatie était très forte et nous avons eu du mal à la mettre sous pression. Cela a mieux fonctionné aujourd'hui contre les Belges, qui ont fait beaucoup d'erreurs. De plus, les supporters nous ont donné des ailes et nous ont poussés vers la victoire."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be