Retour sur dhnet.be

Des Diables rouges insipides sombrent face au Maroc (0-2)

Globalement en manque d'inspiration, la Belgique a perdu face au Maroc et se retrouve en grand danger. Il faudra battre la Croatie jeudi...

La Belgique s'est inclinée face au Maroc, se mettant en difficulté dans le groupe F.

Les premières minutes de jeu confirmaient que Roberto Martinez maintenait son 3-4-3, avec Meunier à droite et Thorgan Hazard à gauche, alors que le Maroc a dû changer de gardien en dernière minute. La Belgique débutait mieux la rencontre que face au Canada, mettant rapidement le pied sur le ballon. “On veut contrôler le match et le faire dans leur moitié de terrain”, avait notamment expliqué le sélectionneur avant la rencontre.

Dès la 5e minute de jeu, Thorgan Hazard trouvait Michy Batshuayi en profondeur. L’attaquant des Diables frappait sur Munir. Sur le corner suivant, un défenseur marocain passait proche d’un auto-but. Au quart d’heure de jeu, une combinaison entre les frères Hazard et De Bruyne sur coup franc permettait à KDB d’armer une lourde frappe déviée en corner. Corner sur lequel Onana plaçait sa tête au-dessus du but de Munir.

Passes manquées, peu d’envie et frustration : que se passe-t-il avec Kevin De Bruyne ?

Les Diables ne se procureront plus d’occasion en deuxième partie de première mi-temps, laissant Zyiech offrir une première frappe non cadrée pour le Maroc (20e) avant qu’Hakimi n’alerte plus sérieusement la Belgique avec une lourde frappe qui passait juste à côté, après avoir plongé dans le dos de Thorgan Hazard (35e). Entre-temps, Onana avait écopé d’une carte jaune qui le privera du duel face à la Croatie.

Quelques secondes avant la mi-temps, le Maroc ouvrait le score sur un coup franc de Ziyech. Mais le VAR intervenait pour annuler le but en raison d’une position de hors-jeu de Saiss, qui ne touchait pas la balle mais qui gênait Courtois dans son intervention.

Pas la moindre occasion franche pour les Diables

À la 51e minute, Eden Hazard réussissait (pour la première fois depuis longtemps) un dribble aux abords du rectangle. Il enchaînait avec une lourde frappe que Munir détournait en corner. Boufal répondait à notre capitaine en fixant Thomas Meunier avant d’enrouler une frappe qui passait juste à côté du poteau gauche de Thibaut Courtois.

De Bruyne et Batshuayi décevants: les notes des Diables après la défaite face au Maroc

À l’heure de jeu, Onana et Eden Hazard cédaient leur place à Tielemans et Mertens. Il ne fallait que cinq minutes au joueur de Galatasaray pour s’ouvrir un angle de tir, avant de trouver Batshuayi d’une belle talonnade. Mais l’autre Diable du championnat turc tardait trop avant de tirer.

À la 74e minute, une faute inutile de Thomas Meunier offrait un coup franc près du poteau de corner au Maroc. Sabiri le bottait au premier poteau et, comme en première mi-temps, personne ne touchait le ballon… ce qui surprenait un Courtois inattentif, pas vraiment aidé par sa défense (0-1).

Ni les entrées de De Ketelaere et Trossard (aux places de Batshuayi et Thorgan Hazard à la 75e), ni celle de Lukaku (à la place de Meunier à la 81e) ne changeaient la donne. Pis, Aboukhlal faisait le break dans les arrêts de jeu sur un bon service de Ziyech (0-2, 92e) alors que les hommes de Martinez s'étaient contenté d'une tête de Vertonghen sur corner en guise de réponse à l'ouverture du score.

La Belgique reste donc coincée à trois points dans ce groupe F. Le Maroc (4 points) prend provisoirement la tête avant la confrontation entre la Croatie et le Canada, à 17h.

Revivez Belgique-Maroc :

Ce contenu n'est pas disponible dans cette configuration.
Découvrez-le ici.