”On s’en tient au plan concernant Hazard, Trossard jouera en 9” : Roberto Martinez justifie sa composition des Diables Rouges face à la Croatie

Romelu Lukaku participera au match, mais pas dès l’entame. Il veut miser sur “des joueurs comme Kevin De Bruyne et Dries Mertens qui gèrent très bien les espaces”

Frédéric Bleus, envoyé spécial au Qatar
Belgium's head coach Roberto Martinez pictured during a training session of the Belgian national soccer team the Red Devils, at the Hilton Salwa Beach Resort in Abu Samra, State of Qatar, Wednesday 30 November 2022. The Red Devils are preparing for the upcoming game at the FIFA 2022 World Cup in Qatar. BELGA PHOTO BRUNO FAHY
Roberto Martinez a posé des choix forts. Contestables, mais forts.

Des choix forts. Pour entamer la confrontation décisive face à la Croatie, les Diables rouges s’aligneront sans Eden Hazard ni Romelu Lukaku mais avec Dries Mertens, Leandro Trossard et Yannick Carrasco pour mener l’attaque. Tielemans n’est pas dans le onze, que Dendoncker, absent face au Maroc, réintègre.

”On avait un vrai plan concernant Eden, a justifié le tacticien espagnol, au micro de la RTBF. Il n’a pas beaucoup joué et on a pensé à ce qu’il s’était passé à l’Euro. On doit contrôler ses minutes pour éviter ce qu’il s’est passé contre le Portugal où il a eu une blessure après 65 minutes. On doit gagner pour aller plus loin mais on doit l’utiliser comme si on devait rester ici pour sept matches. Ce n’est pas bon pour nous de mal l’utiliser et le perdre après. Lukaku ne peut pas jouer nonante minutes donc la décision a été de l’utiliser plutôt en rentrant qu’en commençant. Il va participer et on espère qu’il aura une grande influence sur le terrain comme il le fait toujours contre la Croatie.”, a-t-il expliqué.

Sur la position de numéro 9, ou plutôt l’absence de pointe spécifique, le coach a été clair : ” Ce sera le rôle de Trossard. Mais le fait de ne pas avoir un 9 est une bonne chose quand on a des joueurs comme Kevin De Bruyne et Dries Mertens qui gèrent très bien les espaces. On va essayer de bouger les deux centraux de la Croatie qui sont très forts quand ils sont en place. On va essayer de jouer sur nos forces.”

Concernant l’arrière-garde, les Diables évolueront avec une défense à trois en possession de balle et à quatre en reconversion défensive.

Martinez a également évoqué les derniers mots qu’ils diraient à ses joueurs : ” Qu’ils profitent du match du match. Ils ont travaillé tellement dur Ils doivent trouver une extra-énergie en leur for intérieur pour être prêt pour ce match.”

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be