"Flop mondial”, “Génération rouillée”, “Petit Belge porté disparu” : la presse étrangère flingue déjà les Diables rouges, éliminés du Mondial

À l’étranger, on n’est pas tendre avec l’élimination des Diables rouges de la Coupe du monde 2022 face aux Croates…

La presse étrangère pas tendre avec les Diables Rouges, éliminés du Mondial 2022.
La presse étrangère pas tendre avec les Diables Rouges, éliminés du Mondial 2022. ©MONTAGE IPM

”La Croatie continue, la Belgique à la maison”, résume factuellement le quotidien sportif français L’Équipe, qui pointe à juste titre “des Belges en panne offensivement”, et “encore décevants”. AS. com, en Espagne, surligne de son côté “l’incapacité de l’attaquant interista Romelu Lukaku à pousser au fond au moins une des nombreuses occasions très nettes que ses coéquipiers lui ont servies”. De son côté, Marca n’y va pas de main morte et résume : “La Croatie enterre la génération dorée”.

”Flop mondial”, titre de son côté la Gazetta, qui revient longuement sur les ratés, puis les larmes du numéro neuf des Diables, Romelu Lukaku, qui évolue dans la Botte en club.

Romelu Lukaku a fait les gros titres de la Gazzetta dello Sport après l'élimination des Diables rouges
Romelu Lukaku a fait les gros titres de la Gazzetta dello Sport après l'élimination des Diables rouges ©D.R.
Les gros ratés de Big Rom face à la Croatie

”Un échec retentissant”, souligne de son côté So Foot. Qui pointe également du meilleur buteur de l’histoire des Diables : “Romelu Lukaku, revenu de blessure, mais remplaçant au coup d’envoi, a eu les possibilités (trois pour être exact) de faire ce signe, de tendre cette main, pour que le pays remette tout à plat. Mais l’avant-centre n’a pas su pousser ce ballon au fond des filets pour défroisser ce vrai match de Coupe du monde, avec toute la tension et le drama qui vont avec. La Croatie, elle, a observé le naufrage de cette génération de loin, enfonçant par à-coups les têtes belges sans jamais donner le coup de grâce. Les hommes de Dalić s’en remettront, puisqu’ils ont réussi à s’extirper de ce groupe, derrière le Maroc. Pour ceux de Martinez, il faudra désormais affronter la nuit.”

”Encore un petit Belge porté disparu, mais cette fois, Marc Dutroux n’y est pour rien” : Dries Mertens flingué par SoFoot

Avec le ton cynique qui lui est propre, le média footeux flingue également la prestation de Dries Mertens, à qui il attribue la note de 3/10 et ce commentaire, pas très élégant : “Encore un petit Belge porté disparu, mais cette fois, Marc Dutroux n’y est pour rien. Remplacé par Lukaku (46e), à qui personne n’a offert de bonbons.”

Le ton cynique de SoFoot n'épingle pas Dries Mertens...
Le ton cynique de SoFoot n'épingle pas Dries Mertens... ©SOFOOT

Et de conclure, dans un énième papier, titré, “Génération rouillée”, sur cette question : “Finalement, cette génération était-elle si dorée ?”

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be