La fin au pays de l’or noir : le Qatar marque un immense tournant pour le football belge

Après l’échec de l’élimination au premier tour de la Coupe du monde, le coach/directeur technique Roberto Martinez s’en va. Et ça va aussi commencer à sentir la fin de la génération dorée, même si plusieurs anciens veulent rester jusqu’en 2024.

Belgium's Axel Witsel, right, comforts teammate Jan Vertonghen after the World Cup group F soccer match between Croatia and Belgium at the Ahmad Bin Ali Stadium in Al Rayyan, Qatar, Thursday, Dec. 1, 2022. (AP Photo/Ebrahim Noroozi)
Axel Witsel console Jan Vertonghen après le nul insuffisant contre la Croatie jeudi à Doha. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
La fête est finie. La Coupe du monde se termine. La dernière de la génération dorée. L’équipe qui a inscrit tant de buts depuis une décennie n’aura réussi à marquer qu’une seule fois pendant le tournoi. Et comme un symbole, Romelu Lukaku, devenu meilleur buteur de l’histoire des Diables pendant cette période bénie,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité