Cela avance pour le remplaçant de Martinez: la Taskforce se réunit aujourd'hui pour discuter des potentiels candidats

La Taskforce doit trouver un successeur à Roberto Martinez à la tête des Diables rouges

Cela avance pour le remplaçant de Martinez: la Taskforce se réunit aujourd'hui pour discuter des potentiels candidats

Qui sera le successeur de Roberto Martinez? Bien malin celui qui peut avancer avec certitude le nom de l'heureux élu. Ces derniers jours, plusieurs pistes ont été évoquées: Claude Puel, Andrea Pirlo, Hervé Renard et bien évidemment Thierry Henry.

Les deux derniers ont d'ailleurs démenti avoir postulé. Ce qui ne signifie pas pour autant qu'ils ne seront pas approchés volontairement par la Fédération. Lentement mais sûrement, les choses avancent. Ce vendredi, la Task force se réunit pour discuter des différentes candidatures reçues et établir une liste beaucoup plus restreinte assure Het Laatste Nieuws.

Lire aussi: Diables rouges : une succession qui se dessine

Pour rappel, cette Task force est un groupe de travail qui a pour mission de trouver l'oiseau rare. Il est composé de Peter Bossaert (Fédération), Bart Verhaeghe (Club Bruges), Sven Jaecques (Antwerp) et Pierre Locht (Standard).

Nous rentrons donc dans la phase 2 du processus. Après l'appel à candidatures, il faut maintenant trier sur le volet. Dans un communiqué, la Fédération avait donné des indices à propos du profil recherché. Un entraîneur avec de l'expérience internationale qui sait gérer les ego d'un tel groupe. De plus, il doit avoir une expertise tactique et une mentalité de gagnant. Bref, si on suit ce communiqué, ce ne sera pas simple à trouver. Une fois qu'une liste plus restreinte sera établie, les candidats seront invités pour un entretien.

Quand sera-t-il désigné?

Tous les noms évoqués ont des avantages et des inconvénients. Andrea Pirlo n'a pas beaucoup de référence au poste d'entraîneur avec un échec à la Juventus. Il est aujourd'hui en poste chez le modeste Karagümrük, 10e en Turquie. Thierry Henry connaît le groupe par cœur et plusieurs joueurs comme Lukaku, Alderweireld ou Openda ont d'ailleurs voté pour son arrivée. Mais les dernières expériences de Titi se sont aussi soldées par des échecs (Montréal et Monaco). De leur côté, Hervé Renard et Claude Puel ne sont pas vraiment considérés comme des grands noms par le public belge.

Quel coach pour les Diables rouges ? “On a les moyens pour attirer un très bon candidat”, promet Pierre Locht

Quand le successeur sera-t-il désigné? Voilà la question qui brûle les lèvres de tous les supporters belges. Idéalement, il pourrait être élu avant la fin de ce mois. Mais pas question d'aller trop vite pour la Task force. Elle est consciente que la Belgique est à un tournant et elle n'a pas le droit à l'erreur. Le groupe de travail refuse donc de donner une date précise.

Une chose est certaine: le travail de la Task Force a été largement décrié. On l'accuse de prendre beaucoup trop de temps et de laisser la place aux doutes. D'autant plus que toutes les grosses nations ont été très rapides pour trouver leur successeur. Ce qui prouve une chose: la Fédération n'était pas préparée pour le départ de Roberto Martinez...

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...