”Peut-être que son agent ne me dit pas la vérité” : en plein bras de fer avec De Zerbi, Trossard intéresse un gros club de Premier League !

Leandro Trossard est convoité. Fabrizio Romano annonce qu'Arsenal est entré dans la danse.

Trossard lorsqu'il était heureux à Brighton
Trossard lorsqu'il était heureux à Brighton ©BELGA Nieuwsbrief

Le bras de fer continue entre Trossard et De Zerbi. Et visiblement, cela ne va pas s’arranger tout de suite. L’entraîneur italien a donné une interview pour la Repubblica cette semaine. Sans détour, il a abordé la situation de son ancien chouchou. “Il ne s’est rien passé de spécial avec Trossard”, commence-t-il. “Mais si vous ne vous donnez pas à l’entraînement et en match, peut-être que vous avez un problème personnel ? Si c’est le cas, il devrait m’en parler. Mais s’il ne le fait pas, je ne peux pas l'aider.”

Depuis deux rencontres, le Diable rouge est absent des feuilles de match de son club. Ce qui n’a pas empêché les Seagulls de gagner en Coupe contre Middlesbrough et, brillamment, contre Liverpool (3-0). Pour l’Italien, le joueur n’est pas assez impliqué pour jouer actuellement. “Le fooball est une chose sérieuse et il faut le respecter. Il vous donne tout mais il faut faire la même chose en retour.”

L’entraîneur assure qu’on lui cache quelque chose. 'Il doit s’engager à 100 %. S’il ne le fait pas, il ne jouera pas et je lui ferai savoir. Son agent peut dire ce qu’il veut, cela ne changera rien. Peut-être qu’il se comporte comme cela pour faire partir son joueur à moindre coût vers une autre équipe. Une chose est certaine : Trossard ne m’a pas dit la vérité.”

Arsenal entre dans la danse !

La relation entre De Zerbi et l’agent de Trossard est électrique. Pour expliquer le départ précipité de son joueur à l’entraînement avant le choc contre les Reds, Josy Comhair avait insisté sur le fait que son poulain avait une gêne au mollet. Par la suite, il a également expliqué que la relation avec De Zerbi était rompue et qu’un départ en janvier serait la “solution la plus pratique”. D’autant plus que le contrat de l’ailier se termine en 2024 depuis que les Seagulls ont levé l'option de prolongation automatique d'un an présente dans le bail du joueur.

Face à cette situation contractuelle, plusieurs clubs s’intéressent à l’attaquant qui a inscrit sept buts en Premier League avant la Coupe du monde. Chelsea, Tottenham et Newcastle ont souvent été évoqués. Ce jeudi, c’est le bien informé Fabrizio Romano qui balance une vraie bombe. “Exclusif : Arsenal a ouvert des discussions pour signer Leandro Trossard de Brighton”, commence le journaliste sur Twitter. “Les négociations sont avancées avec une offre officielle qui est prête pour un transfert permanent. Les conditions du contrat ont déjà été convenues. Les pourparlers vont se poursuivre pour que l’accord soit bientôt conclu.” Lorsque le grand manitou du mercato s’exprime, on l’écoute. Et il a généralement raison. On peut donc croire à cette rumeur.

D’autant plus qu’elle a du sens. Arsenal veut se renforcer pour obtenir le titre de Premier League. À ce petit jeu, les Gunners ont perdu la course à la signature de Mudryk. L’Ukrainien a préféré le projet de Chelsea pour la suite de sa carrière. Les leaders se tournent donc vers une autre cible… bien moins coûteuse. 75 millions plus 25 de bonus ont été mis sur la table pour l'ex-pépite du Shakthar

De son côté, le Belge est estimé à 25 millions de livres (+- 30ME). Selon plusieurs médias anglais, les Spurs de Tottenham auraient proposé 15 millions d’euros au début du mercato. Une offre balayée d’un revers de la main par les dirigeants anglais. Malgré toutes ces rumeurs, un retour du joueur dans l'effectif n'est pas à exclure. Comme l'a expliqué De Zerbi dans son interview. “Tout le monde dans le vestiaire connait la réalité et ce qui s’est passé”, a-t-il poursuivi. “Je n’ai pas à m’excuser. Cela dit, la porte n’est pas définitivement fermée pour moi. Si Trossard revient et fait les choses correctement, je suis prêt à le faire jouer. Mais ce n’est pas à moi de décider, c’est à lui.”

Avec Dans sa tête, Trossard semble avoir choisi: il préfère passer un pallier dans sa carrière. Et l'arrivée d'Arsenal ne risque pas de le faire revenir dans le coup à Brighton. En tous les cas, il reste un peu plus de dix jours pour que toutes les parties trouvent un accord.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...