Carrick malade, le Portugais a titularisé le Diable face à Middlesbrough. "Je suis très heureux de la manière dont il a joué…"

On ne l’avait plus vu avec un sourire pareil depuis longtemps. Depuis le 6 novembre dernier, exactement, et une victoire 1-3 à Swansea, durant laquelle il avait joué 90 minutes.

Entre-temps, les choses s’étaient gâtées pour Fellaini. Rétrogradé sur le banc suite au retour de l’important Michael Carrick dans le onze mancunien, il avait vu son temps de jeu drastiquement diminuer alors que sa relation avec les supporters s’était (encore) détériorée, suite à sa montée au jeu loupée à Everton.

Mais alors que beaucoup le voyaient quitter Old Trafford cet hiver, lassé par la situation, le Belge est réapparu samedi après midi, lors de la rencontre entre Manchester United et Middlesbourgh (2-1).

Michael Carrick souffrant, José Mourinho n’a pas hésité une seconde à donner une nouvelle chance à Big Mo. Et il l’a saisie.

Impressionnant sur ses premiers contrôles, au sol comme dans les airs, le Diable a été un lien efficace entre la défense et l’attaque, en se montrant efficace défensivement et en étant à la base de nombreuses bonnes relances.

Un bon match que José Mourinho a tenu à souligner en conférence de presse. "Je suis très heureux avec Marouane. Très heureux de la manière dont il a joué", a indiqué l’entraîneur portugais, qui a une nouvelle fois voulu resserrer les liens entre le public et son joueur. "Je pense que les fans ont pu se rendre compte à quel point il était important pour nous. Il est totalement impliqué dans le collectif."

Assez pour recevoir une nouvelle titularisation dès ce lundi, à West Ham, à l’heure où le calendrier anglais propose… deux journées en trois jours ? "Il y a deux inconnues pour ce match", a déclaré Mou. "Rooney, qui a une petite chance de jouer et Carrick, qui lui, a une plus grande chance. J’espère qu’il pourra être de retour." Mais quoi qu’il arrive, le soldat Fellaini se tient prêt.