Comme Romelu Lukaku et Jan Vertonghen, Toby Alderweireld fait partie des Diables qui connaîssent parfaitement Christian Eriksen, victime d'un arrêt cardiaque lors de Danemark-Finlande samedi dernier. Les deux joueurs se sont côtoyés à l'Ajax et ensuite à Tottenham : "Je connais Christian depuis très longtemps", a expliqué le défenseur des Diables lors d'une interview réalisée par la fédération, "Quand j'ai appris la nouvelle, je ne me suis plus du tout occupé de mon propre match. À ce moment-là, je cherchais seulement davantage d'informations pour connaitre son état de santé."

Soulagé comme tous les Diables de l'issue de cette tragédie, Alderweireld a réalisé un grand match face aux Russes, battus 3-0. Mais le défenseur de Tottenham est déjà concentré sur le prochain match, justement face au Danemark. Une rencontre qui sera très particulière. "Ce n'est pas agréable", estime Alderweireld, "également pour les Danois."

"Cela peut avoir deux effets : soit ce qu'il s'est passé leur donnera de la force supplémentaire pour se sublimer, soit tout l'inverse", pense l'Anversois, "mais nous devons avant tout regarder vers nous-même et prendre la rencontre de la manière la plus professionnelle possible. Et tout faire pour la remporter. Je comprends qu'il y ait beaucoup de sympathie pour ce pays. Ils ont géré cette situation de manière incroyable. Un modèle. Pour cela, ils méritent mon respect éternel. Mais nous allons tout faire pour l'emporter."

Si les Diables feront tout pour gagner, Alderweireld se méfie malgré tout des qualités danoises : "C'est une grande équipe qui sait comment elle doit jouer", a-t-il déclaré, "nous avons déjà très bien joué deux fois contre eux (0-2 et 4-2, en Ligue des Nations), ce qui était nécessaire sinon nous n'aurions certainement pas gagné."

Reste à savoir si la rencontre aura lieu puisque le sélectionneur danois a annoncé avoir donné le choix à ses joueurs de disputer la rencontre ou non.