Décidément, le Barça s'intéresse de près à la Belgique ces derniers temps. Alors que Koeman est de plus en plus poussé vers la sortie, les Catalans rechercheraient déjà un nouvel entraîneur selon les médias. Courtisé depuis de longs mois, Roberto Martinez s'est expliqué ce mercredi à propos des rumeurs.

Évidemment, le sélectionneur des Diables n'est pas la seule piste creusée par Laporta. Dans son édition du jour, Mundo Deportivo a dressé le profil recherché par la direction. "La liste du Barça comprend plusieurs anciens joueurs", titre le journal.

Pour le quotidien, le profil idéal du futur entraîneur serait "un ancien joueur qui connaît bien le club ou qui a été un entraîneur ayant passé du temps au club." De ce fait, deux noms se dégagent selon nos confrères: Xavi et... Thierry Henry !

Les supporters rêvent du premier. Mais le problème est que l'ancienne légende du FCB ne souhaiterait pas quitter son poste d'entraîneur à Al-Sadd. Et que Laporta ne voudrait pas griller cette cartouche trop rapidement, conscient que son club n'est pas dans la meilleure position pour un jeune entraîneur aussi talentueux soit-il.

Autre problème: la venue de Xavi pourrait coûter de l'argent. Or, les caisses des Blaugrana sont vides. Par conséquent, "les recherches se concentrent désormais sur un ancien joueur sans emploi qui ferait un consensus financier". Ce qui mène donc au second. Car l'entraîneur adjoint de Roberto Martinez a l'avantage de ne pas être très cher. Mais il présente aussi quelques inconvénients. Comme Xavi, l'ancien numéro 14 ne dispose pas de beaucoup d'expérience. Ensuite, ses débuts en tant que T1 ont été pour le moins compliqués. Il n'a tenu que quatre mois à Monaco entre 2018 et 2019 avec un maigre bilan de 0,95 point pris par match.

Ensuite, il avait pris la route de l'Impact Montréal pour un résultat tout aussi mitigé. Il avait décidé de quitter le club en février pour "raisons familiales". Roberto Martinez lui a tendu la main pour qu'il réintègre la sélection en tant qu'adjoint après son expérience réussie pendant la Coupe du monde.

Dans une interview au Parisien, Thierry Henry s'est exprimé sur sa situation. Et il ne semble pas pressé de trouver un nouveau challenge après avoir trouvé enfin de la stabilité. "Je reste assistant avec la sélection de Belgique. Je remercie le coach Roberto Martinez de m’avoir réintégré dans le staff. J’ai la Belgique, Amazon (ndlr: il est consultant pour la chaîne française), je suis très bien pour le moment. Sincèrement, je ne ressens pas de manque. On verra ce que l’avenir me réserve, j’attends tranquillement les projets qu’on me proposera dans le futur".