Dès la deuxième minute, Poulsen profitait d'une mauvaise relance de Jason Denayer, la surprise du onze de base, pour ouvrir le score d'une belle frappe croisée. Inscrivant au passage le deuxième but le plus rapide de l'histoire de l'Euro.

Les Diables ne parvenaient pas à réagir et rentraient miraculeusement au vestiaire avec un retard d'un seul but, après quelques arrêts de Thibaut Courtois. 

Kevin De Bruyne remplaçait Dries Mertens à la mi-temps et sa montée au jeu coïncidait avec une baisse de régime des Danois, dont le pressing perdait en intensité. Et une superbe action collective, amorcée par Lukaku, permettait à KDB d'offrir un caviar à Thorgan Hazard pour l'égalisation.

Witsel et Eden Hazard entraient à leur tour, peu avant l'heure de jeu. Et alors que les débats s'équilibraient, Kevin De Bruyne armait une superbe frappe des vingt mètres, sur une passe d'Eden Hazard (1-2, 70e).

A la 87e minute, Braithwaite touchait la barre transversale sur une reprise de la tête. Le score n'allait plus changer malgré une défense belge fébrile.

Revivez Danemark-Belgique: