Axel Witsel veut profiter des prochains matchs pour régler les derniers détails.

Axel Witsel n’est pas encore oublié à Saint-Pétersbourg. Des dizaines de journalistes l’attendaient en zone mixte, certains lui ont même demandé un selfie. Axel a posé avec le sourire. "Je suis toujours reconnaissant envers le Zenit", dit-il. "J’ai connu quatre belles saisons ici. Je salue tous les supporters. J’ai juste un regret : de ne pas avoir pu jouer mes matchs dans ce magnifique stade."

Witsel a abattu un gros boulot dans l’entrejeu. "En deuxième mi-temps, ce n’était pas facile. On était souvent à deux contre trois ou quatre adversaires. On a trop reculé, et on n’a pas assez gardé le ballon dans l’équipe. Mais le match était déjà plié à la mi-temps. Avant le repos, on a affiché une bonne mentalité et une envie de gagner. C’est quand même une surprise de battre la Russie 1-4 chez elle."

La Belgique semble prête pour l’Euro. "On a encore quelques mois pour régler les derniers détails. Chaque match doit être en fonction de l’Euro. Notre objectif est d’être meilleur qu’à la dernière Coupe du Monde. On a envie de jouer ce tournoi."