Découvrez les performances de nos Diables rouges, aux quatre coins du globe.

ANGLETERRE

De Bruyne passeur décisif

Manchester City a renoué avec la victoire en s'imposant 0-4 sur le terrain de West Bromwich Albion, samedi, dans le cadre de la 10e journée du championnat d'Angleterre. Initialement sur le banc, Kevin de Bruyne a délivré la passe décisive pour le 4e but de City, marqué par Gundogan (90e).

Pep Guardiola laissait ses deux Diables Rouges, Kevin de Bruyne et Vincent Kompany, sur le banc au coup d'envoi. Dans le camp d'en face, Nacer Chadli était bien présent.

Aguero a réalisé un doublé en première période (19e et 28e). En deuxième mi-temps, de Bruyne a remplacé Nolito (68e). À la 79e, Aguero servait à Gundogan (passeur lors de l'ouverture du score) le ballon du troisième but. Dans les arrêts de jeu, de Bruyne centrait en retrait de la gauche, Gundogan reprenait en un temps pour fixer le score à 0-4, réussissant lui aussi le doublé.

Chadli a été remplacé par Robson-Kanu à la 87e minute.

City, qui restait sur trois matches sans victoire en championnat, est en tête avec 23 points, à égalité avec Arsenal.Wba, 10 points, est quinzième.

Tottenham a concédé un troisième partage de rang. Les 'Spurs' ont été tenus en échec 1-1 par le champion en titre, Leicester. Jan Vertonghen et Mousa Dembélé ont disputé toute la rencontre, Toby Alderweireld, blessé, n'était pas repris. Janssen a ouvert le score pour Tottenham sur penalty (44e). Musa a remis les deux équipes à égalité (48e). Tottenham rejoint Liverpool, qui compte un match de moins, au troisième rang avec 20 points. Leicester, adversaire de Bruges en Ligue des Champions, est onzième (12 points).

Manchester United n'a pas réussi à venir à bout de Burnley, toujours privé de Steven Defour. United a totalisé 36 frappes, dont 11 cadrées, mais a dû se contenter d'un nul vierge. Mata a trouvé le poteau à la 66e, Ibrahimovic la transversale une minute plus tard et le gardien Tom Heaton a multiplié les arrêts décisifs. Marouane Fellaini est monté à la 73e minute à la place de Mata. Herrera a laissé Manchester à dix à la 69e (double avertissement). José Mourinho a été exclu par par l'arbitre Mark Clattenburg, alors que le technicien se plaignait vigoureusement d'un penalty refusé à Matteo Darmian dans le temps additionnel de la première période.

United, qui n'a plus gagné depuis quatre matches, est huitième (15 points). Burnley, 11 points, est treizième.

Christian Kabasele est monté dans les dernières minutes (87e) lors de la victoire 1-0 de Watford sur Hull grâce à un but contre son camp de Dawson (82e). Watford, 15 points, est 7e.


Sunderland, avec Januzaj monté au jeu, s'incline 1-4 contre Arsenal

Sunderland a subi samedi lors du match d'ouverture de la 10e journée de Premier League une défaite, 1-4, sur son propre terrain face aux Gunners. La lanterne rouge du championnat anglais a vu Adnan Januzaj monter au jeu à 20 minutes du terme. Après un mois d'absence pour blessure, le Belge retrouvait pour la première fois le banc des Black Cats.

Grâce à cette victoire, Arsenal s'isole temporairement en tête du classement avec 23 points. Manchester City pourrait rejoindre les hommes d'Arsène Wenger dès samedi après-midi. Les Cityzens se rendent alors à West Bromwich Albion. Liverpool, qui totalise également 20 points, se déplace un peu plus tard sur la pelouse de Crystal Palace.

Alexis Sanchez avait ouvert le score (19e) avant que Jermain Defoe ne replace Sunderland à égalité sur penalty (65e). Giroud a ensuite trouvé à deux reprises le chemin des filets (71e, 76e), avant que (78e) ne marque à nouveau.


Benteke et Palace se cassent les dents sur Liverpool

Liverpool s'est imposé 2-4 sur la pelouse de Crystal Palace, samedi, dans le cadre de la dixième journée du championnat d'Angleterre. Christian Benteke a joué tout le match pour Crystal Palace. Divock Origi est monté en fin match (89e) pour Liverpool. Simon Mignolet est lui resté sur le banc. La première période a été spectaculaire. Can (16e), Lovren (21e) et Matip (44e) ont marqué pour les 'Reds'. Par deux fois, McArthur a égalisé (18e et 33e). En seconde période, Firmino a mis Liverpool à l'abri (71e). Les 'Reds', 23 points, tiennent le rythme de Manchester City et Arsenal, avec qui ils partagent la tête du classement. Crystal Palace, 11 points, est douzième.

En Championship (D2), Newcastle, sans Matz Sels laissé sur le banc, s'est imposé 1-2 à Preston, où Marnick Vermijl a joué les dernières minutes (86e). Après quinze journées, Newcastle, 34 points, est leader. Preston, 20 points, occupe la quinzième place.


ESPAGNE

Yannick Carrasco ouvre la marque puis inscrit le dernier but pour l'Atletico

Yannick Carrasco a réalisé un doublé lors de la victoire 4-2 de l'Atletico Madrid contre Malaga, samedi, dans un match comptant pour dixième journée du championnat d'Espagne.

Dès la 7e minute, Carrasco s'est infiltré dans le rectangle et a trompé le gardien adverse, Kameni, d'une frappe croisée du gauche. Gameiro doublait la mise pour les 'Colchoneros' à la 24e minute. Ramirez réduisait l'écart à la demi-heure, mais juste avant la pause Gameiro redonnait un avantage de deux buts à l'Atletico (44e).

En seconde période, Savic écopait de deux jaunes en dix minutes et laissait l'Atletico à dix (60e). Camacho relançait aussitôt le suspense (64e). Diego Simeone pouvait cependant compter sur son Diable Rouge. À la 74e minute, Carrasco frappait directement un coup-franc excentré, la transversale repoussait sa tentative. À la 86e, Godin effectuait un excellent travail défensif avant d'envoyer un long ballon vers Carrasco. Ce dernier prenait de vitesse Ricca sur la droite et, arrivé à l'entrée du rectangle, décochait une frappe croisée qui ne laissait aucune chance à Kameni. Malaga terminait aussi la rencontre à dix suite au deuxième jaune reçu par Castro (88e).

L'Atletico, 21 points, reste à trois longueurs du leader, le Real Madrid. Malaga, 12 points, est onzième.



ALLEMAGNE

Sans Koen Casteels, blessé, Wolfsburg s'est incliné 1-2 face au Bayer Leverkusen, samedi, lors de la neuvième journée du championnat d'Allemagne. Avec 6 points, Wolfsburg occupe la seizième place, à savoir la position de barragiste pour le maintien.


ITALIE

Naples s'est incliné 2-1 face à la Juventus, samedi, dans le choc de la 11e journée du championnat d'Italie. Dries Mertens a disputé toute la rencontre. Son ancien équipier, transféré cet été à la Juventus, Gonzalo Higuain a offert la victoire à la 'Vieille Dame' à la 70e minute.

En l'absence de Milik, blessé, et de Gabbiadini, suspendu, Dries Mertens était aligné à la pointe de l'attaque napolitaine, en tant que 'faux neuf'. Tenu par Bonucci et Barzagli, le Diable Rouge s'est montré menaçant à plusieurs reprises. À la 47e, bien lancé, il a été devancé par une bonne sortie de Buffon. À la 73e, son tir a échoué de peu à côté.

La Juventus a ouvert le score sur une volée de Bonucci qui avait profité d'une erreur de Ghoulam (50e). Parfaitement lancé par Insigne, Callejon avait rapidement remis les deux équipes à égalité (54e). Higuain a redonné l'avantage à la Juventus d'une frappe tendue du gauche (70e). L'Argentin n'a pas célébré sa réalisation contre l'équipe avec laquelle il a battu le record de buts (36) dans le championnat italien la saison passée.

Au classement, la Juve, première avec 27 unités, relègue Naples, 3e, à sept longueurs. Les Napolitains pourraient également perdre du terrain sur la Roma, deuxième (22 points), qui joue dimanche.