L'entraîneur des Spurs de Tottenham, Mauricio Pochettino, avait déjà laissé entendre lundi que la blessure de son défenseur Toby Alderweireld semblait moins grave qu'attendu.

Mardi soir, après la rencontre disputée à Leverkusen en Ligue des Champions (0-0, 3e journée dans le groupe E), sans le Belge, il s'est fait encore plus rassurant. L'Argentin a ainsi annoncé sur le site du club anglais que le scanner du Diable Rouge était "bon". Il ne devrait pas rester éloigné des terrains bien longtemps, selon Pochettino. "Ce sera difficile pour ce week-end, car il a encore mal, mais le plus important c'est que le scanner était parfait", a précisé l'entraîneur.

Alderweireld ne devrait donc sans doute pas apparaitre lors du déplacement de Tottenham à Bournemouth, samedi pour la 9e journée de Premier League. Mais "on verra", ajoute le coach. "S'il ne joue pas ce week-end, il sera peut-être disponible pour les matches suivants". Ces informations, même imprécises, sont en tout cas une bonne nouvelle pour l'équipe nationale, qui reçoit le 13 novembre l'Estonie pour son 4e match de qualifications en vue du Mondial 2018 en Russie. Alderweireld avait été titularisé par Roberto Martinez lors des trois matches précédents dans cette campagne, jouant à chaque fois l'intégralité de la rencontre et avec également un but à la clé contre la Bosnie-Herzégovine.

Samedi dernier, il avait dû quitter le terrain sur une civière lors du match de Premier League (1-1) à West Bromwich Albion, après avoir été touché au genou.


Koen Casteels sur la touche pour une déchirure au pouce

Lors de son déplacement à Darmstadt samedi prochain dans le cadre de la 8e journée de Bundesliga, le VfL Wolfsburg devra plus que probablement jouer sans son portier de 24 ans, Koen Casteels. En effet, le Belge ne s'est pas entraîné avec le groupe mercredi. Le club allemand a fait savoir que son joueur souffrait d'une déchirure du tendon du pouce.

En cas d'absence de Casteels dans les buts des Loups le week-end prochain, le Suisse Diego Benaglio devrait retrouver sa place de titulaire, occupée depuis le début de la saison par l'ancien Diable Rouge. Un choix acté par l'ancien entraîneur de Wolfsburg Dieter Hecking, licencié lundi et remplacé par le Français Valérien Ismael, qui assure actuellement l'intérim.

Hecking, 52 ans, occupait son poste depuis décembre 2012. Avec Kevin De Bruyne sous son aile, il a notamment remporté une coupe d'Allemagne et terminé à la 2e place de Bundesliga au terme de la saison 2014-2015. Les choses se déroulent toutefois moins bien cette saison avec seulement une victoire au compteur et une 14e place au classement de Bundesliga. Dimanche dernier, les Loups ont été battus 0-1 à domicile par Leipzig.