Diables Rouges

Il faudra attendre la dernière journée du championnat d'Italie de football pour connaître les noms des deux derniers bénéficiaires des tickets pour la Ligue des Champions. Dimanche soir, l'Atalanta a fait une bonne opération en allant prendre un point à la Juventus (1-1). Par contre, l'Inter a pris une leçon (4-1) à Naples où Dries Mertens a inscrit le deuxième but et donné la passe décisive sur le quatrième. Plus tôt dans la journée, l'AC Milan a battu Frosinone (2-0).

 

Josip Ilicic (33e, 0-1) a donné l'avance à l'Atalanta avec Timothy Castagne aligné à droite contrairement à la finale de la Coupe d'Italie. Mais Mario Mandzukic (80e, 1-1) a égalisé pour les champions qui ont terminé à dix suite à l'exclusion de Federico Bernardeschi (90e+3).

Piotr Zielinski (16e, 1-0), Mertens (61e, 2-0), Fabian Ruiz (71e, 79e) ont enfoncé l'Inter. Lez visiteurs ont réduit l'écart sur penalty par Mauro Icardi (81e, 4-1) juste après la sortie de Mertens (80e). Dimanche prochain, l'Atalanta (3e, 66 points) à domicile et Milan (5e, 65 points) en déplacement affrontent Sassuolo et la Spal, deux équipes démotivées. Par contre, l'Inter (4e, 66 points) accueille Empoli, qui n'a qu'un point d'avance sur le premier descendant.

La Sampdoria s'est contentée d'un match nul (0-0) à Chievo, qui a pourtant a joué à dix à partir de la 40e suite à l'exclusion de Federico Barba. Dennis Praet a joué toute la rencontre sur le flanc gauche d'un trio axial avec les Génois, qui occupe la 9e position (50 points). Chievo (16 points) reste dernier.

La Fiorentina s'est inclinée sur un autogoal de Gerson à Parme (1-0). Titulaire chez les visiteurs, Kevin Mirallas a été remplacé (29e). Ce succès permet à Parme (12e, 41 points) de passer devant la Fiorentina, qui n'a remporté aucun de ses quinze derniers matchs (14e, 40 points).

En Espagne, le Real Madrid, avec Thibaut Courtois sur le banc, a fini la saison sur une défaite à domicile face au Betis (0-2). Loren (61e) et Jese (75e)ont trompé Keylor Navas. Au classement, cela ne change rien pour le Real Madrid déjà assuré de la troisième place (68 points) ni pour le Betis (10e, 50 points).


Dalian Yifang s'impose 1-2 à Shenzhen grâce notamment à un penalty de Yannick Carrasco

Mené 1-0 dimanche à Shenzhen, où le Colombien Harold Preciado (ex-Deportivo Cali) a en effet ouvert la marque à la 24e minute, Dalian Yifang, qui évoluait pourtant à dix depuis l'exclusion de Li Janbin à la 45e, a bénéficié d'un penalty à treize minutes de la fin. Ce qui a permis au Diable Rouge Yannick Carrasco d'égaliser.

Dalian Yifang, dont c'est seulement la deuxième victoire cette saison, après celle à Shandong Luneng (0-1), le club de Marouane Fellaini (qui ne jouait pas), a en effet ensuite marqué un deuxième but via Yupeng He, à la 90e

Dalian Yifang figure à la onzième place du classement de la Super League chinoise qui compte seize clubs, avec dix points.