EN ITALIE

Le Napoli de Mertens s'impose à l'Atalanta et met la pression sur l'AC Milan

Naples et Mertens se sont imposés à l'Atalanta et reviennent à hauteur du Milan en tête de la Serie A, qui affrontera Bologne lundi. Le Napoli s'est imposé, 1-3, en déplacement sur le terrain de l'Atalanta pour la 31e journée de Serie A dimanche. Insigne a ouvert le score sur pénalty (0-1, 14e) avant de servir Politano pour doubler la mise avant la mi-temps (0-2, 37e). L'Atalanta est revenu dans la course avec un but de De Roon (1-2, 58e), mais Elmas a mis fin aux espoirs bergamasques en fin de rencontre (1-3, 81e). Le jeune papa Dries Mertens, titulaire du côté des visiteurs, a disputé presque toute la rencontre, étant remplacé à la 88e minute par Malcuit.

Cette victoire permet à Naples de recoller à l'AC Milan en tête du classement avec 66 points chacun. Le Milan affrontera Bologne lundi, tandis que l'Inter est en embuscade en 3e position, à 6 points des leaders, mais avec 1 match de moins que Milan et 2 de moins que le Napoli. L'Atalanta est 7e avec 51 points.

EN FRANCE

Avec sa victoire face à Metz, l'AS Monaco de Philippe Clement se replace dans la course

Dimanche après-midi, Philippe Clement et l'AS Monaco se sont imposés en déplacement à Metz, 1-2, et se replacent dans la course au podium en Ligue 1 française. L'AS Monaco a remporté son match contre Metz comptant pour la 30e journée de Ligue 1, 1-2 au Stade Saint-Symphorien. Ben Yedder a ouvert le score pour les Monégasques (0-1, 46e) et Amadou a répondu pour Metz (1-1, 62e), mais Boadu a offert la victoire aux visiteurs dans la foulée (1-2, 72e). Eliot Matazo est resté sur le banc monégasque pendant toute la rencontre alors que l'enfant terrible Dider Lamkel Zé était titulaire du côté de Metz, récemment signé par le club après son court séjour auprès du FK Khimki.

Le club de la principauté engrange pour la première fois 2 victoires consécutives en championnat depuis l'arrivée de Philippe Clement à sa tête. Après le succès face au PSG lors de la dernière journée, Monaco, 5e avec 47e points, profite de ce succès pour se rapprocher de la 3e place du podium occupée par Rennes (53 points) et synonyme de Ligue des Champions. Metz est 19e avec 23 points.

Dans le même temps, Reims s'est incliné, 1-0, en déplacement à Troyes. Après la carte rouge de Matusiwa (54e), Troyes a profité de sa supériorité numérique pour pousser et finalement faire rompre les Rémois en marquant dans les arrêts de jeu grâce à Ripart (90e+2). Le trio belge de Maxime Busi, Wout Faes et Thomas Foket était titulaire du côté des visiteurs. Les 3 joueurs ont disputé toute la rencontre.

Reims est 13e avec 36 points, tandis que Troyes n'est pas encore en position de confort, 15e avec 32 points à 5 points de la zone rouge.

Strasbourg bat Lens (1-0) et se rapproche de la Ligue des Champions

En battant Lens 1-0, Strasbourg, avec Matz Sels dans le but, a fait une bonne opération dans le cadre de la lutte pour les places européennes. A neuf journées de la fin du championnat, les Alsaciens occupent la 4e position, synonyme de poules d'Europa League, avec 51 points, soit deux de moins que Rennes, 2e et Marseille (3e), qui se déplace à Saint-Etienne (16 heures). Lens (44 points, 8e) compte sept points de retard sur la 5e place. En première période, Strasbourg a bien résisté aux assauts lensois mais sur une perte de balle des Nordistes, Frédéric Guilbert s'est présenté seul face à Jean-Louis Leca, qui a stoppé son tir du bout du pied. (40e). Le rythme n'était pas très élevé en début de seconde période quand les visités ont hérité d'un penalty pour une faute de main de Przemyslaw Frankowski transformé par Ludovic Ajorque (66e, 1-0). Le match s'est emballé avec un nouveau penalty pour le RCS suite à une faute de Leca sur Ajorque mais Kevin Gameiro n'a pas trompé le gardien lensois (71e).

EN ALLEMAGNE

Wolfsburg a concédé la défaite, 3-0, face à Augsbourg, dans le cadre de la 28e journée de Bundesliga. Les Loups ont été balayés par les buts de Iago (1re), Niederlechner (62e) et Pedersen (69e). Sebastiaan Bornauw, titulaire, a été remplacé par Dodi Lukebakio à la 65e minute tandis qu'Aster Vranckx est monté 10 minutes plus tard, mais les Belges n'ont su empêcher la déroute de leur équipe.

Les deux équipes sont au coude à coude puisque Wolfsburg, 13e avec 31 points, ne devance plus Augsbourg, 14e, que de deux points, avec un match joué de plus.

AUX PAYS-BAS

Le Sparta Rotterdam et Heerenveen ont partagé l'enjeu, 1-1, pour la 28e journée d'Eredivisie. Les buts ont été inscrits par van Crooij sur pénalty (1-0, 52e) alors que son coéquipier Thy avait lui-même manqué un pénalty en première mi-temps (37e), et par Sarr (1-1, 67e). Les Belges étaient présents des deux côtés: Verschueren a disputé toute la rencontre pour le Sparta alors que Tahiri, titulaire pour Heerenveen, a été remplacé à la 72e minute. Michael Heylen est resté sur le banc des hôtes pendant toute la rencontre.

Le Sparta lutte toujours pour le maintien automatique alors qu'il est actuellement 16e avec 22 points, barragiste. Heerenveen est au milieu du classement, 12e avec 31 points alors qu'il reste 6 journées de saison régulière.

Plus tôt dans la journée, un but dans les arrêts de jeu de Philippe Rommens (90e+3e) a permis à Go Ahead Eagles de s'imposer 0-1 à Zwolle. Chez les perdants, Siemen Voet est resté sur le banc. Grâce à ce succès, le club de Deventer (33 points, 10e) se donne un peu d'air tandis que Zwolle (20 points) reste dernier avec seulement trois points de retard sur le 15e, Willem II.

EN TURQUIE

En Turquie, dans le cadre de la 31e journée de Super Lig, Konyaspor a écrasé Goztepe, 3-0. Après un but de Cikalleshi (1-0, 6e) et un autre de Cekici (2-0, 28e), les visiteurs ont disputé une mi-temps à 10 à cause de l'exclusion de Ndiaye (45e+2). Bytyqi a infligé le coup de grâce (3-0, 71e) à l'équipe de Dino Arslanagic, qui a disputé toute la rencontre au cœur de la défense.

La hiérarchie a été respectée dans ce duel aux antipodes, puisque Konyaspor grimpte à la 2e place avec 58 points, 2 longueurs devant Fenerbahçe. Goztepe végète en 18e place avec 27 points, à 9 points de la zone verte.