Diables Rouges

Les absences pour blessure d'Edinson Cavani et Kylian Mbappé n'ont pas perturbé le Paris Saint-Germain qui a battu Metz 0-2 sans problème vendredi soir en ouverture de la 4e journée de Ligue 1.

Pour la deuxième fois consécutive, Thomas Meunier est resté sur le banc des remplaçants alors que Colin Dagba occupait le poste d'arrière droit.

Les Parisiens ont assuré l'essentiel en mettant fin aux débats en première période grâce au penalty d'angel Di Maria (11e) et au but de Maxim Choupo-Moting (43e), auteur d'un doublé dimanche dernier. La partie avait été brièvement interrompue pour des banderoles déployées par les Ultras messins jugées homophobes, en plein débat sur les injures lancées des tribunes.

"LFP, PSG, laisse-moi te chanter, d'aller te faire en...., je passerai pas à la TV, parce que mes mots sont pas très gais", ont écrit les supporters mosellans de la tribune ouest, en faisant référence à la chanson d'Angèle "Balance ton quoi".

Un message qui a suivi des chants insultants adressés à la Ligue nationale ("La Ligue, on t'enc...") avant le coup d'envoi, cette fois parti du virage est.

Alors que l'attention des supporters parisiens est elle retenue par le 'feuilleton Neymar', le PSG regagne provisoirement la première place du classement avec 9 points. Le leader Rennes (9 pts aussi) reçoit Nice dimanche pour poursuivre son sans faute.

En plus de Cavani et Mbappé, le PSG devait se passer ce vendredi de Julian Draxler, Ander Herrera et Thilo Kehrer.


Espagne: la Real Sociedad et Januzaj s'inclinent à l'Athletic Bilbao

La Real Sociedad et Adnan Januzaj, titulaire et remplacé à la 78e, se sont inclinés 2 à 0 à l'Athletic Bilbao pour le compte de la 3e journée du championnat d'Espagne de football vendredi.

Williams (11e) et Garcia (28e) avaient rapidement inscrit les deux premiers buts pour les Basques. Bilbao revient à hauteur du FC Séville, accroché par le Celta Vigo (1-1) avec 7 points chacun en tête de la Liga. La Real Sociedad est 9e.