Diables Rouges

Découvez toutes les performances de nos Belges expatriés.

EN ANGLETERRE

Tottenham se fait peur mais renverse le promu Aston Villa en fin de rencontre

Tottenham a bien failli perdre d'entrée de championnat du terrain sur Liverpool (vainqueur 4-1 de Norwich) et sur Manchester City (vainqueur à West Ham 0-5), ses deux adversaires désignés par beaucoup pour le titre en Premier League. Les coéquipiers de Toby Alderweireld, menés au score jusqu'à la 73e par le promu Aston Villa, l'ont finalement emporté samedi sur le score de 3-1.

Jan Vertonghen, qui pourrait quitter le club londonien, était absent de la feuille de match. Toby Alderweireld n'était cependant pas le seul Belge présent d'entrée sur la pelouse puisque Bjorn Engels (ex-Club de Bruges), arrivé cet été de Reims, prenait place dans l'axe de la défense d'Aston Villa. À noter que l'ancien buteur du Club de Bruges Wesley Moraes était également aligné d'entrée côté visiteur.

Aston Villa surprenait Tottenham dès la neuvième minute de jeu lorsque John McGinn trompait la vigilance du portier français Hugo Lloris. Les Spurs devaient ensuite attendre la 73e minute de jeu pour égaliser via le nouvel arrivant Tanguy Ndombele (ex-Lyon).

Alors que l'on se dirigeait vers un match nul, Harry Kane (86, 90) inscrivait finalement un doublé salvateur pour l'équipe locale.


Ca commence fort pour De Bruyne et City

Manchester City et Kevin Debruyne qui a joué 79 minutes, ont répondu à Liverpool (4-1 contre Norwich City vendredi), en s'imposant avec la manière sur la pelouse de West Ham, 0-5 (mi-temps: 0-1), grâce notamment à un triplé de Raheem Sterling, samedi au London Stadium lors de la première journée de Premier League de football. De Bruyne a d'ailleurs offert le premier de ses trois buts à Sterling à la 51e.


Le Brésilien Gabriel Jesus avait auparavant ouvert le score sur un centre de Kyle Walker à la 25e.

Un deuxième but de Sterling n'a pas été validé suite à l'intervention (judicieuse) de l'assistance video (VAR) - c'est nouveau en Premier League - à la 53e.

Magnifiquement servi par une petite passe de Riyad Mahrez par-dessus la défense, Sterling a ensuite remporté son duel face à Lukasz Fabianski (0-3, 75e).

De Bruyne a cédé sa place à l'international allemand Ilkay Gündogan, quatre minutes plus tard.

Kun Agüero a inscrit le numéro quatre à la 86e. Il avait pourtant manqué son penalty (faute d'Issa Diop sur Mahrez) mais a pu le retirer (Declan Rice était entré trop tôt dans la surface) grâce au VAR.

Ce but permettait aux "Citizens" de passer devant les "Reds" à la différence de buts.

Sterling a ensuite brillé une dernière fois, sur une nouvelle passe décisive de Mahrez (90e+1), histoire de montrer à Liverpool pourquoi "City" était le champion en titre.


Trossard assiste depuis le banc à la première réussie de Brighton à Watford

Transféré du Racing Genk cet été, Leandro Trossard n'est pas monté au jeu mais a vu ses coéquipiers de Brighton & Hove Albion s'imposer sur la pelouse de Watford (0-3) samedi lors de la première journée de Premier League. Christian Kabasele est également resté sur le banc de touche de l'équipe locale.

Le coaching du tacticien de Brighton Graham Potter est à souligner dans cette rencontre. Pourtant aux commandes grâce à une réalisation contre son camp du milieu de terrain local Abdoulaye Doucoure (28), le mentor des visiteurs a décidé à la 64e de remplacer deux armes offensives en faisant monter au jeu Florin Andone et Neal Maupay. Le premier cité a tout d'abord doublé la mise une minute après avoir foulé la pelouse de Vicarage Road avant que le Français Maupay, deuxième meilleur buteur de Championship la saison dernière (25 réalisations) avec Brentford, ne creuse un peu plus l'écart à la 77e.


Benteke ne trouve pas la faille, Defour toujours blessé

Christian Benteke, sur le terrain pendant 83 minutes avec Crystal Palace, n'a pas réussi à aider son équipe à s'imposer à domicile face à Everton (0-0). Les visiteurs ont pourtant été réduits à dix à la 76e suite à l'exclusion de Morgan Schneiderlin.

Enfin, Burnley, sans Steven Defour blessé au mollet, a glané ses trois premiers points de la saison sur ses terres face à Southampton (3-0). Ashley Barnes, auteur d'un doublé (63, 70), et Johann Gudmunsson (75) ont défloré la marque.


EN FRANCE

Reims et Thomas Foket surprennent Marseille au Vélodrome

Le Stade de Reims, avec Thomas Foket toute la rencontre, a créé la surprise dès la première journée de Ligue 1 en obtenant les trois points sur la pelouse de l'Olympique de Marseille (0-2) samedi.

Les débuts du nouvel entraîneur de Marseille Andre Villas-Boas ont été gâchés par le Stade de Reims, surprenant huitième du défunt championnat. Boulaye Dia (58), sur un assist de l'ancien Mouscronnois Tristan Dingome, et Hyun-Jun Suk (90) ont permis aux visiteurs de l'emporter.

La montée au jeu de l'attaquant argentin Dario Benedetto, arrivé lundi à Marseille en provenance de Boca Juniors, à la 73e n'aura pas changé la donne pour les Phocéens.


EN ECOSSE

Deuxième et large victoire pour le Celtic de Boli Bolingoli

Le Celtic Glasgow de l'ex-Brugeois du Club Boli Bolingoli, arrivé cet été du Rapid de Vienne, a déboulé samedi à Motherwell, 2-5 (mi-temps: 1-2) en championnat d'Ecosse. Le latéral gauche belge de 24 ans a disputé tout le match pour le compte des champions en titre.

Motherwell menait pourtant 1-0 après 12 minutes grâce à Liam Donnelly.

Mais le Norvégien Kristoffer Vassbakk Aker (14.) et Leigh Griffins (41.) ont renversé la situation en faveur du Celtic avant la mi-temps.

James Forrest (66.), grâce à un assist de Bolingoli, le Français Odsonne Edouard (76.) et Ryan Christie (86., sur penalty) ont ensuite anéanti tous les espoirs de Motherwell, qui a cependant réduit l'écart via son buteur Donnelly dans les arrêts de jeu.

Le Celtic qui avait étrillé St. Johnstone (7-0, dont un triplé de Christie, et déjà avec Bolingoli) le 3 août, compte six points sur six après les deux premières journées.


AUX PAYS-BAS

Aux Pays-Bas, le promu Twente, avec le gardien Jorn Brondeel sur le banc, a obtenu sa première victoire de la saison à Groningen (1-3) lors de la deuxième journée de Eredivisie. L'équipe locale a été réduite à neuf en première période suite aux exclusions de Ramon-Pascal Lundqvist (41) et de Mike te Wierik (45+2). Les visiteurs ont ensuite fait la différence en seconde période via Keito Nakamura (55), Aitor Cantalapiedra (70, sur penalty) et Haris Vuckic (90+6). Ritsu Doan (84) a sauvé l'honneur pour Groningen.

Au classement, Twente est deuxième avec quatre unités.


EN CHINE

Un assist et un but pour Marouane Fellaini avec Shandong Luneng

Marouane Fellaini a largement contribué à la victoire, 0-3 (mi-temps: 0-0), de Shandong Luneng au Hebei China Fortune FC, samedi pour le compte de la 23e journée de la Super League chinoise de football.

Le milieu de terrain belge de 31 ans a en effet offert le but d'ouverture à son coéquipier Liuyu Duan à la 72e, et a lui même inscrit le numéro trois de Shandong Luneng à la 87e.


Le Brésilien Roger Guedes avait entre-temps doublé la marque à la 79e.

Shandong Luneng, qui compte à présent 27 points, renforce ainsi sa quatrième place au classement, mais loin du trio de tête (Guangzhou Evergrande 55 points, Beijing Guoan 51 et Shanghai SIPG 50), où l'on retrouve les trois "grands" du football chinois.

Les trois premiers du championnat accèdent à la Ligue des Champions asiatique.

Vendredi Yannick Carrasco et Mousa Dembélé avaient respectivement fait match nul avec Dalian Yifang (2-2 contre Jiangsu Suning) et Guangzhou R&F (2-2 contre Shanghai SIPG).

Dalian Yifang est 6e, et Guangzhou R&F 11e.


AU JAPON

Thomas Vermaelen débute par un match nul à Oita avec Vissel Kobe

A Vissel Kobe il y a toujours eu des grands noms mais rarement des grands résultats. La nouvelle équipe du Diable Rouge Thomas Vermaelen, 33 ans, qui l'a préférée à Anderlecht, a certes mené 0-1 samedi à Oita, grâce à un but inscrit par Kyogo Furuhashi sur un assist d'Andres Iniesta (ex-Barcelone, comme Vermaelen) à la 32e. Mais Ado Onaiwu a égalisé pour Trinita à la 48e: 1-1, score final.

Vermaelen, qui débutait sous les couleurs de Vissel Kobe, a joué tout le match devant 26.000 spectateurs au Showa Denko Dome.

Le champion du monde allemand Lukas Podolski (ex-Cologne, Bayern, Arsenal, Inter Milan et Galatasaray), victime d'un virus, n'a plus joué pour Vissel Kobe depuis le 26 mai. Il a subi une opération (réussie) à l'oreille à la mi-juin.

Vissel Kobe est quinzième de la J-League, juste au-dessus de la zone de relégation, avec 23 points après 22 journées. Oita Trinita est 6e avec 34 points.