Ils ont passé la soirée de ce dimanche à se frotter, à jouer des coudes et à tenter de prendre position l’un devant l’autre. Si Toby Alderweireld a dans un premier temps dominé le duel avec son compatriote, c’est bien Christian Benteke qui a sauté le plus haut dans les arrêts de jeu de la première période.

Au bout d’un excellent centre de l’ancien Anderlechtois Luka Milivojevic, l’attaquant de Crystal Palace a placé une puissante tête au fond des filets d’Hugo Lloris (45e : 1-1). Benteke va mieux depuis quelques semaines et il le confirme encore avec son 5e but en championnat.

C’est presque autant que le total de ses trois dernières saisons (respectivement 3, 1 et 2 buts en 2017-2018, 2018-2019 et 2019-2020). Par ailleurs, le Diable rouge a inscrit son 29e but de la tête depuis son arrivée en Premier League en 2012. Seul Olivier Giroud (32) a fait mieux sur ces huit dernières saisons.


Cette élévation du Belge n’a en réalité pas servi à grand-chose, hormis donner un coup de motivation aux Spurs à la pause. Car dès la reprise, Gareth Bale est allé lui aussi planter une belle tête dans la cage adverse, après avoir déjà ouvert la marque en début de match (25e).

À chaque fois, le Gallois a été parfaitement servi par Harry Kane (13 assists) qui en a profité pour doubler Kevin De Bruyne (11) au classement des meilleurs passeurs de la ligue. Mais l’Anglais est surtout un buteur (16 cette saison) et il l’a prouvé avec lui aussi un doublé : une frappe sensationnelle (52e : 3-1) puis une reprise d’un centre de Son pour offrir un troisième succès consécutif aux Spurs.

L’équipe de José Mourinho n’est désormais plus qu’à deux points du top 4.