Les premières réactions après l'historique 30 sur 30 et la facile victoire contre Chypre (6-1)

Christian Benteke : “Ce match était très important car on voulait bien terminer la campagne. On voulait réaliser le 30/30 devant les supporters. Des joueurs qui avaient moins de temps de jeu ont pu s’exprimer c’était important. Si je jouais gros ? Oui, je ne peux pas mentir. Les places dans le noyau sont très chères. Je voulais montrer à l’entraîneur que j’étais là et que je répondais présent. Il me semble que quand il a fait appel à moi par le passé, je l’ai rarement déçu. Je suis content de mon match dans son ensemble. C’est toujours différent en club et en équipe nationale. J’espère que ce match me redonnera la confiance et me donnera la possibilité de marquer pour Palace."

Yannick Carrasco : "Quand je reçois du temps de jeu, je veux toujours me montrer. Il y a deux ou trois bons joueurs à chaque position. C’est notre force, et cela donne des possibilités au coach. Il y a aussi quelques bons jeunes, cela fait plaisir. Je me suis amusé dans ce match festif qui s’est joué dans une bonne ambiance et devant un public enthousiaste.”